Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Des économètres pour sensibiliser les habitants de Cognac aux économies d’énergie

Compteur d'energie ou econometre ou wattmetreNous avons vu dans un article du 6 octobre que  Besançon, soucieuse de sensibiliser ses habitants à leur propre consommation d’énergie et au gaspillage souvent involontaire qui en résultait, mettait à leur disposition des caméras thermiques et des wattmètres. La communauté de commune de Cognac reprend partiellement cette idée en proposant à ses administrés des économètres, appareils qui déterminent la consommation d’électricité d’un équipement et le coût de son fonctionnement, et leur permettent de s’engager dans des économies d’énergie.

Afin de sensibiliser les habitants des communes qui la composent, la communauté en a acheté 20. Ce petit appareil se branche tout simplement entre la prise électrique murale et la fiche d’alimentation de l’équipement, dont il donne la consommation d’électricité et le coût qu’elle engendre. Chacun pourra sur simple demande disposer pendant sept jours d’un appareil pour tester ses équipements électroménagers et ses installations sur la durée. L’économètre est accompagné d’une fiche de synthèse qui fournit des points de comparaison avec des appareils de même type performants, information capitale, ainsi que de conseils pour réaliser des économies d’énergie.

La vice-présidente chargée de l’environnement à la communauté de communes assure :

Comme il garde en mémoire toutes les données, le total des consommations et du prix de revient est facile à connaître: il suffit de les lire sur l’appareil.

Celle-ci estime que cette action, bien que « modeste » et « peu coûteuse » (de tels appareils ne sont pas très onéreux), peut à terme apporter « des effets bénéfiques » importants. En tout cas, pour s’engager dans une démarche d’économies d’énergie, il faut avant tout prendre conscience de sa propre consommation et particulièrement celle des postes les plus gourmands (réfrigérateurs, congélateurs…), mais aussi de la multitude de veilles qui peuvent exister dans un logement. A chacun ensuite de déterminer, en comparant avec la consommation d’appareils performants, si cela vaut la peine de changer d’équipement, ou s’il faut surtout changer de comportement.

De telles actions de prise de conscience, sans pour autant culpabiliser les consommateurs, ne peuvent effectivement qu’engendrer des comportements plus économes et permettre à l’utilisateur de calculer ce qu’il peut gagner réellement à changer, peut-être prématurément parfois, d’appareil (voir notre article du 15 novembre sur les sèche-linge).

Chez Eco CO2, nous nous félicitons de ce type d’initiative. Et nous conseillons aux utilisateurs de ce type d’appareil d’utiliser notre widget « Combien consomme cet appareil électrique », c’est le complément idéal !

Source : la Charente Libre

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.