Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Des jeux de l’oie pour économiser l’énergie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le syndicat mixte d’électricité de la Martinique (SMEM) a lancé en octobre  un jeu-concours sur l’énergie auprès des écoles primaires de l’île. Alors que l’on approche de la fin de l’année scolaire, les lauréats viennent d’être désignés et on peut constater que les écoliers ont rivalisé d’imagination pour créer des jeux dédiés aux économies d’énergie.

Dans le cadre de sa mission de promotion des économies d’énergie, le SMEM a en effet imaginé un concours de « conception d’un jeu de société portant sur l’énergie » en précisant qu’il devait s’appuyer sur les principes du jeu de l’oie. Ce concours avait pour objectif de poursuivre les actions engagées auprès des scolaires des établissements publics par le biais des Caisses des Ecoles, des services municipaux ou d’associations chargées de l’animation. Il cherchait de même à inciter les scolaires des écoles privées à la sensibilisation aux économies d’énergie. « Il vise également à rappeler les bons gestes pour en faire des réflexes et ainsi inciter les jeunes générations à relever le défi des économies d’énergie » précise le SMEM.

Seules 5 communes ont répondu à l’appel sur les 34 que compte la Martinique : de ce côté, le résultat semble décevant. Mais petite quantité ne signifie pas absence de qualité, loin de là ! Car près de 300 enfants et leurs 42 animateurs, venus des communes de Ducos, Gros-Morne, Rivière-Pilote, Saint-Joseph et les Trois Ilets n’ont pas manqué d’imagination pour imaginer et réaliser des jeux plein d’originalité. Une subvention de 500 € était attribuée aux écoles participantes pour les fabriquer. Deux séries de prix étaient prévus : les prix lauréats (au nombre de trois) et les prix spéciaux (trois aussi : prix spécial du jury, de l’innovation et coup de cœur.

jeu de l'oieL’école « Les Pins Caraïbes » de Ducos a remporté lé concours et verra son jeu fabriqué en plusieurs milliers d’exemplaires et distribué à tous les écoliers de l’île. D’autres, remarqués pour leur aspect innovant, seront aussi fabriqués (un jeu de l’oie pensé sur une natte de plage par exemple). D’autres ont imaginé un jeu de l’oie de l’énergie sous forme de puzzle. L’école gagnante a quant à elle réalisé un plateau de jeu en bois, avec des cases, toutes en rapport avec l’énergie, coloriées par les enfants et des pions en forme de piles électriques en bois, et le jeu a reçu le nom de Eco-Ekol’Oie.

Sources : SMEM, France-Antilles

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.