Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Deux rapports sur les énergies renouvelables commandés par le gouvernement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

photvoltaiqueDeux missions viennent d’être lancées par le gouvernement afin d’émettre des propositions sur la stratégie nécessaire à mettre en œuvre afin de relancer les énergies renouvelables, dans les filières photovoltaïques et éoliennes : une initiative que le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) ne manque pas de saluer.

La Ministre de l’Ecologie, Delphine Batho, et Arnaud Montebourg ont en effet  chargé le Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET) et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) la « tâche de rédiger chacun un rapport avec des propositions sur la stratégie à mettre en place car nous n’avons plus de société française dans les dix premiers mondiaux dans chacun de ces domaines. »

Cette initiative a immédiatement été saluée par le SER qui rappelle que notre pays a vu naître des entreprises leaders dans ces domaine et aspire à devenir un » acteur industriel de premier plan, à condition de bénéficier d’un soutien à l’offre adapté« . En effet, « la France dispose d’un tissu industriel riche, de compétences et savoir-faire techniques, de centres de recherche, autant d’atouts qui ouvrent la voie à une véritable industrie française du renouvelable » selon le syndicat qui déclare se tenir à la disposition des deux conseils, afin de leur présenter son Livre Blanc publié en début d’année. Celui-ci contient un certain nombre de mesures, et démontre que « les énergies renouvelables sont à même de représenter 224 000 emplois en 2020, dont plus de 56 000 dans le photovoltaïque (18 000 en 2011) et 57 000 dans l’éolien (8 100 en 2011). »

Cependant, on note que Claude Trink du CGEIET avait déjà participé à la rédaction du Rapport de la concertation avec les acteurs concernés par le développement de la filière photovoltaïque demandé par le gouvernement précédent en 2010, à la suite duquel avait été décidé le moratoire du mois de décembre de cette même année.

Ces deux rapports doivent être remis à la rentrée 2012, période à laquelle doit se tenir une concertation sur la transition énergétique.

Sources : Batiactu, SER

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.