Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Développement durable : les initiatives de Finnair

La compagnie d’aviation finlandaise a annoncé en quelques semaines deux avancées intéressantes pour réduire son empreinte carbone :  le développement d’un calculateur des émissions carbone de ses avions et son intention de faire voler ses appareils au biofuel dès le milieu de l’année prochaine. On sait les Scandinaves respectueux de l’environnement et attachés à la notion de développement durable : ainsi la société Finnair a même une vice-présidente qui se consacre exclusivement à cette cause, ce qui n’est vraiment pas fréquent dans les compagnies aériennes.

Kati Ihamaki, Finnair FinlandEn septembre dernier, cette vice-présidente, Kati Ihamäki, a annoncé que la compagnie venait de développer un calculateur permettant de calculer réellement les émissions de ces avions sur une route donnée, en prenant en compte les statistiques des quatre derniers mois : nombre de passagers par vol, fret emporté, consommation de kérosène, etc :

Les statistiques de tous les vols des quatre derniers mois sont agrégées et notre calculateur indique la consommation réelle d’un vol entre deux villes. Ainsi, notre calculateur n’est pas basé sur des moyennes ou des prévisions. Le fait que les calculs soient basés sur les émissions réelles est une première dans l’industrie aérienne.

D’autres calculateurs d’émissions carbone  existent déjà, mais leurs résultats sont plus approximatifs. Pour présenter des données indiscutables, Finnair a fait certifier son calculateur par un cabinet spécialisé en solution de développement durable, PricewaterhouseCoopers.

La même vice-présidente vient d’annoncer que la compagnie finlandaise  avait décidé d’utiliser du carburant vert sur ses vols commerciaux, afin de diminuer son empreinte carbone. Là-aussi, il ne s’agit pas à proprement parlé d’une première (voir à ce propos notre article du 18 juin). Mais la compagnie compte systématiser cette pratique, jusqu’ici plutôt expérimentale, et ce, dès le milieu de l’année prochaine :

Nous espérons être les premiers à voler avec du bio fuel vers le milieu de l’année prochaine. Et en 2013, ce bio fuel sera réalisé à partir des résidus de bois de l’industrie forestière finlandaise.

Finnair compte ainsi pouvoir réduire ses émissions de CO2 de 2,5 % chaque année. La compagnie reconnaît cependant que peu de passagers – environ 1,5 % seulement – sont prêts à compenser leur empreinte carbone, et qu’ils se sentent avant tout concernés par le prix du billet.

Sources : Blog Finnair (Kati Ihamäki), Businesstravel, Tourmag

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.