Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

e-quilibre, une nouveauté d’EDF au service des économies d’énergie

EDF lance une nouvelle plateforme, e-quilibre, un service numérique entièrement gratuit – une fois n’est pas coutume – auquel chacun peut avoir accès à partir de son espace client, et qui permet d’analyser et de gérer sa consommation d’électricité et ses usages. Et donc d’orienter sa consommation, et parfois aussi sa facture (tout dépend des hausses de tarif), à la baisse.

L’avenir du monde de l’énergie s’inscrit, selon le fournisseur, dans l’ère numérique : le compteur communicant va enrichir la finesse des données énergétiques et permettra de mieux comprendre sa consommation, la maison connectée apportera à l’usager tout un confort d’usage (automatisation, simplification) dans son logement. Ce nouveau service vise aussi à simplifier le quotidien et d’autres expérimentations sont d’ores et déjà lancées par le groupe autour de la smart home « pour donner des leviers d’actions aux clients afin de piloter leur consommation d’énergie tout en améliorant le confort de la maison. »

e-quilibre propose différentes fonctionnalités permettant de mieux piloter son budget énergie : un suivi en euros et en kilowattheures avec un rythme annuel et mensuel, la comparaison avec des foyers similaires, l’estimation et la répartition de la consommation des différents équipements déclarés dans le profil de l’utilisateur, l’analyse heures pleines/heures creuses pour les abonnés à ce contrat. Ce service sera d’autant plus précis et personnalisé que les données de comptage seront fines, autrement dit, il n’attend plus que le compteur communicant pour être vraiment efficace. Cela correspond finalement au minimum qui était demandé pour accompagner Linky, mais ne remplace cependant pas un affichage en temps réel et encore moins un afficheur installé à domicile : on n’a pas toujours le nez sur sa tablette ou son ordinateur pour suivre sa consommation, et de toute façon, les indications sont mensuelles.

Selon nos informations, ce nouveau service est opéré par Edelia, la filiale smart-grid d’EDF. Les ambitions sont énormes, plusieurs millions de clients dès 2015 et 15 millions en 2017…

EDF teste d’autre part de nouvelles expérimentations autour de la « smart home » ou maison intelligente, grâce à des applications pour smartphone donnant d’autres indicateurs : température extérieure et intérieure, humidité, niveaux de bruits, émissions de CO2, avec un système d’alertes en cas de dépassement du seuil de CO2, ou de températures très basses ; indicateurs sur le coût du chauffage électrique du client (historiques consommations détaillées, estimation personnalisée du budget cible sur le mois en cours, simulation d’impact du mode de vie sur les consommations…). Ajoutons à cela la pompe à chaleur connectée heures creuses/heures pleines, le ballon d’eau chaude relié au photovoltaïque, l’optimisation du système de charge de la voiture électrique, etc.

Source : EDF, Eco CO2