Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Avec EASEE, la transition énergétique des aéroports décolle

Vous l’avez sûrement déjà constaté… Quand la nécessité de réduire les émissions carbone s’invite dans une discussion, l’impact du transport aérien est très vite évoqué. Souvent, le secteur est même montré du doigt. C’est ignorer combien, en réalité, la transition énergétique est au cœur des préoccupations des aéroports. Le programme EASEE (1) en est l’une des meilleures preuves. C’est un programme mis en place depuis 3 ans par l’UAF&FA (2) et Eco CO2.

Transition énergétique des aéroports : intégrer les petits du secteur dans une démarche responsable

Contrairement aux idées reçues, le secteur aéroportuaire français s’engage à son tour dans une politique bas-carbone, notamment via la norme internationale créée en 2009 par l’ACI (3) : l’Airport Carbon Accreditation (ACA). Les grands aéroports nationaux disposent de moyens techniques, humains et financiers pour atteindre leurs objectifs. Or, il en va tout autrement pour les aéroports régionaux de tailles beaucoup plus modestes. Eco CO2 accompagne les entreprises dans leur démarche de transition écologique. En association avec notre équipe, L’UAF&FA a donc fait labelliser un programme spécifique nommé EASEE. Cette initiative permet d’apporter un soutien technique et financier à toutes les infrastructures aéroportuaires, quelle que soit leur taille. Autrement dit, le programme offre un tremplin vers l’accréditation internationale ACA.

Permettre à toutes les plateformes aéroportuaires  l’accès à une accréditation internationale

Arrêtons-nous quelques instants sur cette certification ACA pour comprendre le dispositif et son intérêt. L’ ACA est une norme reconnue internationalement qui encourage les aéroports et le transport aérien à développer des actions en faveur du climat. Elle s’articule autour de plusieurs niveaux (scope) dont les premiers valorisent successivement :

  • L’établissement d’un bilan carbone pour le niveau 1
  • La gestion et la réduction des émissions pour le niveau 2
  • L’engagement auprès des tiers et la mesure de leurs émissions pour le niveau 3

La transition énergétique des aéroports via l'Airport Carbon Accreditation
La transition énergétique des aéroports via l'Airport Carbon Accreditation (ACA)

Ces différents niveaux de certification permettent de mettre en valeur l’engagement et les réalisations menées par chaque aéroport, même le plus petit, en matière de transition énergétique et plus particulièrement de réduction des gaz à effet de serre sur le long terme. Un atout au regard des citoyens comme d’éventuels investisseurs ou partenaires.

74 aéroports mobilisés via le programme EASEE

Conçu pour une durée de 3 ans, le programme EASEE a pris fin tout récemment, en décembre 2022. Depuis sa création en 2020, 74 aéroports l’ont intégré. 46 d’entre eux ont obtenu, à ce jour, une certification ACA. Les autres sont en cours et devraient être certifiés à leur tour dans les mois à venir. Les aéroports du programme ont pu bénéficier de l’accompagnement d’un chargé de mission Eco CO2 pour se lancer dans la démarche. Ils ont également bénéficié de l’accompagnement d’un cabinet d’étude spécialisé pour construire leur plan d’action. En outre, Eco CO2 a adapté un outil de mesure spécifique qui délivre des indicateurs clés et permet d’envisager une trajectoire de réduction des émissions de GES. 

Le programme, validé par le ministère de la Transition écologique, bénéficie parallèlement du financement des CEE. Il permet donc à chaque aéroport de solliciter le co-financement du projet et de son accompagnement par Eco CO2, auquel s’ajoute celui d’actions de réduction des GES. Ainsi, dans ce cadre, 13 aéroports ont bénéficié au total de presque 170000 €.

Objectifs atteints pour EASEE

Malgré un nombre de terminaux engagés légèrement plus faible que celui espéré (74 au lieu de 85), le programme EASEE atteint (quasi) ses objectifs en matière de réduction des émissions de GES. Cela s’explique par l’ambition renforcée de 27 aéroports qui ont visé la certification ACA3 au lieu d’ACA2. Cela a ainsi optimisé la gestion et la limitation de leurs émissions. C’est ainsi, qu’en début décembre 2022, les gains théoriques approchaient les 5000 tCO2e (4). C’est un résultat plutôt significatif bien que provisoire. Lorsque tous les aéroports auront obtenu le niveau ACA visé (dont 36% visent le scope 3 qui représente 80% des émissions), les projections estiment la réduction totale des émissions de GES à 21407 tCO2e/an, soit un niveau d’économies d’énergies de 278 GWh/an obtenu grâce au programme EASEE. 

Ajoutons enfin que le programme EASEE a mis en place un site internet au sein duquel existe un espace membres. Cet espace permet le partage d’infos et des résultats obtenus pour aider à la diffusion de bonnes pratiques. De quoi renforcer l’adhésion à une démarche écologique primordiale et de nourrir le sentiment d’appartenance à une communauté engagée. Pour le bien de tous.

La France, leader en matière de transition énergétique des aéroports

Au final, comme en témoigne l’UAF&FA dans un récent communiqué de presse, la France regroupe de loin le plus grand nombre d’aéroports engagés dans l’action climatique avec 63 plateformes répertoriées, soit 30% du nombre d’aéroports accrédités en Europe et 15% au niveau mondial. 

Il est clair que la mise en place du programme EASEE a largement contribué à cette performance du milieu aéroportuaire français. Notons qu’à ce jour, le programme EASEE n’a pas encore d’équivalent à l’échelle mondiale, mais qu’il fait d’ores et déjà figure d’exemple à suivre… Place désormais à de nouvelles initiatives !

Un grand merci à notre partenaire Story for Brands, et en particulier à Louise Parravicini pour la rédaction de cet article 🙂

(1) Engagements des Aéroports pour la Sobriété Énergétique et l’Environnement

(2) Union des Aéroports Français & Francophones Associés

(3) Airports Council International

(4) Tonnes d’équivalent CO2

Abonnez-vous au blog !

Participez à notre prochain webinaire !

Sobriété énergétique : les leviers pour réduire votre consommation et mobiliser vos équipes

Le mardi 5 décembre à 14h