Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Eclairage de jour des véhicules : la directive européenne entre en vigueur

automobile eclairage de jour obligatoireUne nouvelle directive européenne, préparée depuis 2008, est entrée en vigueur le 7 février : à compter de ce jour, tous les véhicules neufs, voitures particulières ou fourgonnettes, ont l’obligation d’être équipés d’un système d’éclairage de jour. Cette obligation ne touchera les camions et les autobus qu’à partir d’août 2012.

Beaucoup de pays du nord de l’Europe obligeait depuis longtemps les voitures à rouler allumées de jour comme de nuit (Suède, Finlande…), estimant que cela participait à rendre la route plus sûre. Un essai avait même eu lieu en France, sans beaucoup de succès d’ailleurs, mais il s’agissait juste d’une suggestion à l’époque, pas d’une obligation. Le système qui équipera les véhicules neufs est différent des feux de croisement : il ne s’agit pas de mieux voir, mais de se rendre plus repérable pour les autres usagers de la route : piétons, cyclistes ou motocyclistes.

Dans le contexte de 35 000 morts sur les routes européennes en 2009, 4 fois plus de personnes atteintes de lésions invalidantes et 40 fois plus de  légèrement blessées, Antonio Tajani, commissaire chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat explique ainsi cette mesure :

L’éclairage de jour contribuera grandement à la réalisation de notre objectif consistant à réduire le nombre de victimes sur les routes européennes. C’est également une bonne nouvelle pour la protection de l’environnement, puisque les taux de consommation d’énergie plus faibles réduiront les émissions de CO2 par rapport aux feux normaux.

Les systèmes d’éclairage de jour permettent, selon les études, de détecter plus clairement et plus tôt les véhicules qui en sont équipés. Ils s’allument automatiquement lors de la mise en marche du moteur. Dans l’obscurité par contre, le conducteur doit passer manuellement en feux de croisement : les feux de jour s’éteignent alors automatiquement.

Les techniques spécialement conçues pour éclairer de jour ont une consommation énergétique qui représente environ 25 % à 30 % de celle des feux de croisement. Si ce sont des diodes électroluminescentes (LED), cette consommation tombe même à 10 %. On comprend que pour les pays nordiques, cela représente une économie d’énergie. Ce qui ne sera de toute façon pas le cas en France à l’heure actuelle, puisqu’en dehors des motos qui ont obligation de rouler en feux de croisement, la quasi-totalité des véhicules roulent de jour tous feux éteints.

La Commission Européenne juge d’autre part que cette mesure contribuera à une meilleure sécurité sur les routes européennes et :

Elle harmonisera les exigences nationales sur l’obligation d’équiper les nouveaux types de véhicules d’un système d’éclairage de jour, lesquelles, jusqu’à ce jour, différaient beaucoup d’un État membre de l’UE à l’autre.

Par contre, il n’existe aucune obligation d’équiper les véhicules existants de tels systèmes, et les états n’ont donc pas dans l’immédiat à rendre l’éclairage de jour obligatoire dans leur législation. A ce jour, 17 états membres de l’UE ont cependant déjà adopté une législation sur l’éclairage de jour.

Sources : Europa, Ec-Europa

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.