Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Economies d’énergie : les Français pas encore au point

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Veolia Habitat Services vient de publier une enquête sur les ménages français et les économies d’énergie. Si cela semble pour un grand nombre une des priorités quotidiennes, en paroles, il reste encore beaucoup à faire pour que cela se traduise dans les faits. Cette enquête en ligne menée auprès de propriétaires comme de locataires cherchait à mieux connaître leur façon de consommer l’énergie : comment se chauffent-ils ? quelle installation ont-ils choisie pour limiter leur consommation d’énergie ? que prévoient-ils ? que font-ils pour faire des économies d’énergie ? Globalement cette étude révèle que les foyers français mettent peu en œuvre les solutions efficaces et durables pour réduire leur facture.

 encore des efforts pour les éco-gestes !

Des équipements de chauffage vieillissants, peu économes et polluants

90 % des personnes sondées étaient équipés d’un système de chauffage individuel : la moitié au gaz, 10 % au fuel, 6 % au bois et 6 % par une pompe à chaleur et 26 % se chauffent à l’électricité. Pour 30 % d’entre eux cette installation date de plus de 10 ans, mais 25 % en ignorent l’âge exact, ou l’ont oublié. Et en ce qui concerne les chaudières, 21 % se chauffent avec des modèles des années 80-90 : la vétusté est là. « Pourtant en France, le remplacement de toutes les chaudières de plus de 20 ans économiserait le rejet de plus de 7 millions  de tonnes de CO2 » note Veolia.

Le chauffage nouvelle génération et les énergies renouvelables restent encore peu répandus, malgré la promotion par le gouvernement des équipements plus économes et plus écologiques : seulement 28 % ont investi dans une chaudière à condensation, qui peut pourtant faire économiser jusqu’à 40 % d’énergie, et 1 % dans un chauffage combiné solaire. Il en va de même pour l’eau chaude sanitaire : 27 % ont investi dans un ballon thermodynamique, mais chauffe-eau et cumulus règnent toujours en maître.

83 % des personnes sondées font quand même entretenir régulièrement leur chaudière, ce qui augmente sa durée de vie de 2 à 3 ans et permet d’économiser entre 8 % et 12 % de combustible.

Eco-gestes et investissements encore trop rares

En ce qui concerne les éco-gestes, la plupart des ménages interrogés ont adapté les plus simples – les « basiques » : éteindre la lumière (92 %) lorsqu’on quitte une pièce et ne pas laisser inutilement couler d’eau chaude (85 %). Mais pour la majorité, cela s’arrête à peu près là. Pour la température de la maison, 54 % utilisent une horloge de programmation, et la moitié des foyers la surveille.

Certains envisagent cependant quelques investissements dans les années à venir : 16,5 % envisagent une solution en énergies renouvelables. Pompe à chaleur, chauffage combiné solaire, ballon ou chauffe-eau thermodynamique se partagent les faveurs de ceux-ci, encore rares. Moins de 14 % envisagent une chaudière à condensation. Par contre, 31 % prévoient une meilleure isolation, et 39 % des propriétaires de chaudières vétustes (plus de 10 ans) envisagent d’en changer d’ici 2015.

« Alors qu’il  existe  aujourd’hui de  nombreuses  solutions  efficaces  pour  améliorer son  confort thermique et  réduire  sa  facture d’énergie,  changer  d’équipement  ne fait  vraisemblablement  pas partie  des  priorités  des  Français. Economiser,  oui.  Investir,  non. Par manque  de connaissances et d’informations  sur les nombreux avantages que  procurent  ces  nouveaux  équipements ? De  gros efforts restent à faire en termes d’éco-gestes et de solutions durables. Mais c’est finalement le point positif  de  ces  résultats : il  existe une  bonne  marge  de  manœuvre  et un important potentiel d’économies d’énergie à réaliser ! » conclut le communiqué de l’enquête.

Source : Veolia

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Economies d’énergie : les Français pas encore au point”

  1. Très intéressant de savoir que les français préfèrent économiser que d’investir ! J’espère que le débat national sur la transition énergétique démocratisera la connaissance et l’information sur les bien-faits des énergies renouvelables, même à titre personnel (panneaux solaires thermique ou photovoltaïque notamment).
    Voici une étude ipsos faite pour le SER sur les français et les énergies renouvelables : http://www.ipsos.fr/sites/default/files/attachments/ipsos_pour_ser_-_energies_renouvelables_110113.pdf.

    Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.