Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Ecowatt Provence Azur en alerte rouge le 6 février

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

ecowatt alerte rougeRTE (Réseau de Transport d’Electricité) demande aux habitants des Alpes Maritimes et du Var de modérer leur consommation d’électricité, afin d’éviter d’éventuelles coupures pendant les pics de consommation, et communique par l’intermédiaire du dispositif Ecowatt Provence Azur (voir notre article du 7 décembre 2010) l’état d’alerte du jour. Or, après plusieurs jours d’alerte orange, pour le lundi 6 février, le dispositif affiche un niveau d’alerte rouge lors de la pointe prévue entre 18 heures et 20 heures.

Ecowatt Provence Azur demande donc instamment  à tous les usagers de ces départements de réduire leur consommation d’électricité pendant ce créneau horaire, lors du pic de consommation du soir. En effet, les températures sont en ce moment particulièrement basses en France. Or dans ce cas, d’une manière générale, la demande en électricité augmente considérablement, et la période actuelle ne déroge pas à la règle. « Chaque fois que la température baisse d’1° C, la demande d’électricité s’accroît au niveau national de 2 300 MW à la pointe, soit l’équivalent de consommation de l’est de la région PACA, Alpes Maritimes et Monaco » explique RTE sur le site Ecowatt Provence Azur. Or certaines régions connaissent actuellement un épisode de froid sibérien qui augmente considérablement le recours à cette ressource, et la région PACA n’est pas épargnée. Mais l’électricité ne se stockant pas au niveau industriel, RTE a la tâche complexe d’assurer tout de même l’équilibre du réseau.

Dans ce but d’ailleurs, pour la région en particulier, RTE est partenaire du projet Nicegrid, à Carros, piloté par ERDF, que nous avons déjà évoqué dans ces pages, destiné à transformer le réseau électrique en réseau intelligent. Il vise à tester de nouveaux modes de pilotage en les couplant à du stockage électrique installé à différents niveaux, et prévoit d’impliquer plusieurs centaines de clients résidentiels et tertiaires pour mieux comprendre leurs consommations électriques et pouvoir les moduler en fonction des contraintes du réseau.

Mais dans l’immédiat, le dispositif Ecowatt espère toucher par sa communication le plus d’usagers possibles, et demande à ce que ses alertes soient relayées au maximum, qu’elles soient oranges comme régulièrement depuis le début de cet épisode de grand froid, ou rouges, comme exceptionnellement, ce lundi.

Sources : Ecowatt Provence Azur, ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.