Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

EcoWatt Provence Azur : un bilan 2011-2012 positif

RTE (Réseau de transport d’électricité) a publié, quelques jours après celui d’EcoWatt Bretagne, le bilan, positif lui aussi d’EcoWatt Provence Azur. Cette deuxième édition a connu une vague de froid intense en février, mais la mobilisation des EcoW’acteurs du Var et des Alpes-Maritimes a permis d’éviter toute coupure.

EcoWatt Provence Azur

La vague de froid a en effet conduit RTE à lancer cette année 5 alertes orange entre le 2 et le 7 février et une alerte rouge le 9 février. Les écarts de températures se situaient en effet à plus de 7°C en-dessous des normales saisonnières et a provoqué une forte augmentation de la consommation électrique. Les particuliers, collectivités et entreprises des deux départements ont donc été invités à modérer leur consommation d’électricité, particulièrement aux heures de pointe.

Grâce aux efforts des EcoW’acteurs du Var et des Alpes Maritimes, les consommations ont été maîtrisées et aucune coupure n’a été enregistrée. Mieux : alors que le pic historique de consommation a été dépassé de 5 % pour la France entière, il a été limité en PACA à seulement 1,5 % de plus. La mobilisation des 12 000 EcoW’acteurs enregistrés cette année (contre 8 300 pour la première édition) s’est traduite par une baisse de consommation d’environ 70 MW sur les deux départements, soit l’équivalent de la consommation d’une ville comme Fréjus. « L’impact de l’appel à la modération d’ÉcoWatt Provence Azur durant cette période d’alerte représente ainsi une réduction allant jusqu’à 3% de la pointe de consommation. »

Source : RTE

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.