Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Education Nationale : Watty à l’école s’inscrit dans l’action 10 du Plan de rénovation énergétique

WattySelon le Plan de rénovation énergétique des bâtiments, des efforts doivent être fournis dans tous les secteurs pour réduire la consommation d’énergie. Pour l’Education Nationale, cela passe bien sûr par la rénovation des établissements scolaires, mais aussi par l’éducation aux écogestes, objet de l’action n°10 du Plan. Le Ministère souligne que le programme Watty à l’Ecole s’inscrit dans ce cadre en sensibilisant les élèves dès le plus jeune âge.

Une rénovation nécessaire mais pas suffisante

Le Ministère de l’Education Nationale est bien persuadé que la rénovation énergétique des bâtiments s’avère indispensable : la lutte contre le réchauffement climatique nécessite un modèle de développement plus sobre en énergie. Sur les 280 millions de m² de parc immobilier possédés par les collectivités locales, 50 % est composé d’écoles, de collèges et de lycées.

L’amélioration des performances énergétiques du parc passe à la fois par la réduction des besoins en énergie, le recours à des systèmes efficaces permettant de réduire la consommation et le déploiement des énergies renouvelables : « Seule une approche combinée de ces trois axes permettra d’atteindre les objectifs que la France s’est fixés« .

Pour favoriser la rénovation énergétique de ces bâtiments, le Plan prévoit de mobiliser des financements et des stratégies innovants. Mais le Ministère de l’Education Nationale rappelle surtout qu’il est indispensable de « favoriser la sobriété énergétique par l’évolution des usages et de l’éducation« , ce qui fait l’objet de l’action n°10 du Pan de rénovation énergétique.

Watty à l’école, un programme pour sensibiliser les enfants aux écogestes

En effet, 10 à 15 % d’économies d’énergie peuvent provenir du comportement des usagers et citoyens, notamment dans des lieux recevant du public tels que les établissements scolaires.

« Le travail d’éducation et de sensibilisation aux usages et comportements vertueux doit donc être poursuivi » souligne le Ministère de l’Education Nationale, en annonçant le financement d’actions d’éducation et de sensibilisation aux économies d’énergie, notamment en milieu scolaire par des programmes dans le cadre des Certificat d’Economies d’Energie et le lancement d’un large appel à projets avant la mi-2018 afin de financer les actions les plus pertinentes, alors que d’autres sont appelées à se poursuivre.

C’est bien le cas de Watty à l’école, premier et seul programme de sensibilisation aux économies d’énergie destiné aux enfants à avoir été élu aux CEE en 2013 et renouvelé pour la période 2018-2020.

« Développer des campagnes d’information auprès des publics scolaires permet de sensibiliser la population aux éco-gestes qui permettent des économies d’énergie significatives dès le plus jeune âge. Dans ce sens, le programme Watty à l’école sensibilise les élèves des écoles maternelles et élémentaires aux économies d’énergie et les rend acteurs de la maîtrise de la demande d’énergie dans leur établissement et à leur domicile.

Depuis 2013, 65 000 élèves ont été sensibilisés dans plus de 580 écoles. Le programme est prolongé sur la période 2018-2020, avec un taux de cofinancement croissant de la part des collectivités » précise le Ministère de l’Education Nationale.

Source : Ministère de l’Education Nationale

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.