Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Ele, le vélo électrique du futur ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le marché des vélos à assistance électrique se développe d’année en année, mais sa progression est ralentie par le même problème que celui des voitures électriques : l’autonomie limitée des batteries de l’engin fait reculer certains acheteurs. Pour résoudre ce problème, un designer iranien a imaginé un concept de vélo électrique fonctionnant à l’énergie solaire, Ele,vélo électrique ELE en installant, à la place des rayons des roues, des panneaux solaires, ce qui donne au véhicule des allures futuristes.

En effet, si le vélo électrique a de nombreux atouts, et d’abord celui de soulager son utilisateur dans les montées, ce qui peut être bien pratique, notamment dans les villes installées sur des terrains accidentés. Mais il présente un inconvénient de taille : la nécessité de recharger régulièrement ses batteries. Or, Raeisi Mojtaba, le designer qui a conçu Ele – l’abréviation d’electric en anglais – a créé une bicyclette électrique 100 % autonome, et qui favorise de plus les énergies renouvelables. L’engin possède, à la place des rayons des roues des disques solaires qui peuvent même s’incliner d’une trentaine de degrés, afin de mieux profiter des rayons lumineux.

Son concept a cependant d’autres atouts : pas de soleil pour le faire fonctionner ? Qu’à cela ne tienne, il se transforme en vélo électrique classique, qu’il suffit de brancher à une prise pour le recharger. Il peut même tout simplement fonctionner grâce à l’énergie des muscles de son utilisateur… Une assurance de ne jamais tomber en panne sèche !

En proposant ainsi trois mode de fonctionnement différents : sans assistance, semi-électrique pour une aide au pédalage ou encore entièrement électrique, Ele pourrait donc faire avancer un marché déjà en progression, mais, hélas, il n’en est encore qu’au stade de projet et on n’est pas bien sûr qu’il voit le jour… Toutefois, il pourrait donner des idées aux constructeurs, qui cherchent continuellement à faire évoluer la technologie des bicyclettes à assistance électrique et à les rendre de plus en plus légères.

Sources : Consoglobe, Tout Vert

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.