Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Electricité renouvelable : 26 % de la consommation au 2ème trimestre 2016

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Panorama de l'électricité renouvelable au 30 juin 2016, par ENEDISLe Panorama de l’électricité renouvelable trimestriel, élaboré par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’Association des distributeurs d’électricité en France (ADEeF), montre que les énergies renouvelables ont pu assurer 26 % de la consommation française au cours du deuxième trimestre 2016, principalement grâce à l’hydroélectricité. Mais ces trois mois enregistrent aussi la plus forte progression de raccordement trimestriel depuis 4 ans.

La puissance du parc de production d’électricité renouvelable s’élève, tous moyens confondus, à 44 750 MW à la fin du mois de juin, atteignant désormais 87 % de l’objectif 2018, entériné par la PPI (Programmation pluriannuelle des investissements). 726 MW supplémentaires ont ainsi été raccordés sur cette période, et 2 140 MW sur une année glissante, principalement dans les filières éoliennes et solaires.

Le parc éolien métropolitain raccordé au réseau progresse de 11 % sur les 12 derniers mois. Sa production (23 TWh, en augmentation de 27 %) couvre désormais 4,9 % de la consommation électrique française. Mais il ne remplit cependant qu’à 72 % les objectifs fixés à la filière pour 2018. Pour les atteindre, sa croissance annuelle devrait augmenter de 60 % par rapport au rythme actuel.

Les installations photovoltaïques ont enregistré sur l’année glissante une progression de près de 15 % du parc métropolitain. Mais il s’agit là en fait d’un ralentissement de 10 % par rapport à l’année précédente. Sa production a cependant augmenté de plus de 16 %. Elle ne représente que 1,6 % de la consommation, atteignant tout juste 64 % des objectifs fixés à la filière pour 2018.

Le parc de la filière bioénergies électriques, en progression de 10 % sur les 12 derniers mois, voit sa production augmenter de 11 % par rapport à l’année précédente. Il couvre actuellement 1,36 % de la consommation nationale, mais a d’ores et déjà atteint les objectifs fixés pour 2018 et remplit même à 78 % ceux de 2023.

Enfin, le parc hydraulique reste stable. Mais le deuxième trimestre, marqué par des conditions pluviométriques exceptionnelles, a permis une augmentation de la production de 15,5 % par rapport au même trimestre de l’année précédente. Ceci compense en partie la faible production des deux derniers trimestres de 2015. L’hydroélectricité couvre 18 % des besoins en électricité au cours de ces trois mois, contre 12 % à la même période en 2015.

Source : Enedis

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.