Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Emissions de CO2 des voitures neuves en Europe : 127 grammes par km en moyenne

Les Etats-membres de l’Union Européenne cherchent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et cela passe par des mesures visant à rendre les transports plus propres, notamment les voitures. Aussi, si les véhicules neufs émettaient encore 153,6 grammes de CO2 par kilomètre en 2008, n’en ont-ils rejeté que 127 grammes en 2013, une réduction significative due aux politiques européennes et nationales de lutte contre le changement climatique et de protection de l’environnement.

Mais on compte parmi les états de bons élèves mais aussi de plus mauvais. Du côté des cancres, on trouve la Lettonie, avec 147,1 grammes par kilomètre, l’Estonie (146,9 g), la Bulgarie (141,7 g) et la Pologne (141,4 g). Du côté des meilleurs, la première place revient aux Pays-Bas, avec 109,1 grammes par kilomètre, seul pays sous le seuil des 110 grammes. Puis viennent la Grèce (111,9 g) et le Portugal (112,2). La France se situe aussi parmi les bons élèves avec 117,4 grammes par kilomètre.

Si tous les états ont réussi à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre dus aux véhicules particuliers, cinq états ont dépassé les 20 % de diminution : la Grèce, avec 30,4 % de moins, les Pays-Bas (-29,1 %), la Suède (-23,3 %), l’Irlande (-23,1 %) et le Danemark (-23 %). La France est légèrement en-deçà de la moyenne avec une baisse de 16,2 % entre 2008 et 2013, chiffre cependant qui doit être tempéré par le fait qu’il y a six ans, la France occupait la seconde place (derrière le Portugal), en termes de performance écologique des voitures particulières. A l’horizon 2050, ce sont 85 % à 90 % de réduction, par rapport à 1990, auxquels l’Union Européenne espère parvenir pour ses émissions totales de gaz à effet de serre.

Source : Toute l’Europe