Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Emissions polluantes en Chine : +50 % en 10 ans

Emissions polluantes en ChneLe ministère de l’environnement chinois a indiqué que les émissions polluantes de la Chine ont augmenté de plus de 50 % en 10 ans. Le gouvernement du pays estime qu’elles atteindront leur pic « aux alentours de 2030, comme il s’y était engagé lors de l’Accord de Paris en 2015, « tout en s’efforçant de l’atteindre au plus tôt ».

12,3 milliards de tonnes en 2014

Ce sont les données transmises à l’Organisation des Nations Unies (ONU), que le ministère de l’environnement chinois a communiquées, comme cela est prévu par une convention sur le changement climatique. En 2014, les émissions polluantes du pays s’établissaient à 12,3 milliards de tonnes, soit une augmentation de 53,3 % en 10 ans. Le gouvernement chinois avait précédemment publié ces données en 2005 et en 2010.

Tout en promettant d’afficher des objectifs ambitieux l’année prochaine dans la lutte contre le changement climatique, le gouvernement chinois admet que ces émissions polluantes vont continuer à augmenter, vraisemblablement jusqu’aux « alentours de 2030« , horizon auquel il prévoit qu’elles atteindront leur pic. Il ne fait que confirmer les engagements pris lors de l’Accord de Paris. La Chine avait alors été critiquée pour des engagements peu ambitieux.

Le pays le plus pollueur

A titre de comparaison, pendant longtemps premier pollueur mondial, a annoncé que ses émissions polluantes se montaient à 5,74 milliards de tonnes en 2017 ; Elles enregistrent, selon l’Agence américaine de protection de l’environnement, une baisse de 0,5 % en un an.

La Chine est désormais responsable du quart des émissions de carbone mondiales. Ce sont notamment les extractions de charbon (la Chine en est le premier producteur mondial et le premier consommateur) et son utilisation pour la production d’électricité qui se trouvent à l’origine de ces chiffres d’émissions polluantes . Elle prévoyait en 2015 de porter la part des énergies non fossiles dans son mix énergétique à 20 % d’ici à 2030.

Sources : Midi Libre, Le Monde

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.