Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Engager la mobilité solaire en contexte insulaire : un projet abouti de Capénergies

mobilité solairePour faciliter l’intégration des véhicules électriques en Corse avec une faible empreinte carbone, Capénergies a misé sur un projet de Driveco, filiale de la société Corsica Sole, exploitant et producteur d’énergie, dont les deux premiers « Parasols » solaires viennent d’être inaugurés à Ajaccio et à Bastia. Il s’agit d’installations de recharges autonomes permettant à plusieurs véhicules électriques de se recharger rapidement, sans faire appel au réseau.

En 2011 en effet, Capénergies a labellisé, et soutenu depuis, le projet EMSC, porté par Corsica Sole, qui visait à étudier et expérimenter le concept de la mobilité solaire, autrement dit la mobilité avec un véhicule électrique rechargé avec une énergie 100 % solaire. Pour cela, il fallait modéliser et anticiper le comportement des futurs utilisateurs de véhicules électriques d’une part, et qualifier et optimiser les caractéristiques d’une infrastructure de recharges d’autre part. Basé sur le territoire corse, le projet a l’avantage de proposer un modèle transposable à n’importe quel contexte énergétique, sociétal et géographique et notamment aux autres îles non interconnectées.

Le « Parasol » Driveco propose des panneaux photovoltaïques et des solutions de stockage, associés à toutes les prises et socles existant aujourd’hui sur le marché pour tous les types de véhicules électriques. « En effet, notre volonté est d’être une solution unique et facile d’accès pour offrir l’infrastructure la plus universelle possible afin qu’elle s’adapte à tous et sur le plus grand nombre de territoires possibles. Ce choix en lui-même constitue un premier défi technique considérable » souligne Michael COUDYSER, Directeur Général de Corsica Sole et Driveco. « Par ailleurs notre défi d’envergure, résolument novateur, est de proposer un smart grid afin que la gestion de l’énergie renouvelable se fasse de façon intelligente et optimale, pour l’infrastructure et l’utilisateur qui souhaite rouler à l’énergie 100% solaire. Développer ce smart grid sur un territoire et assurer une recharge 100% solaire à tout moment de la journée constitue en lui-même une prouesse technique et technologique. Nous sommes les seuls aujourd’hui au monde à proposer toutes les solutions de recharges pour véhicules électriques, sous un même toit avec une production d’énergie garantie sans émission de CO2, connectée ou déconnectée du réseau électrique. »

Driveco propose le déploiement sur la Corse de 70 « Parasols » et de 300 bornes de recharge : soit un Parasol tous les 50 km et une borne par village, ce qui aurait pour effet de lever les freins principaux à la diffusion des véhicules électriques dans l’île en mettant en place un maillage suffisant d’infrastructures qui assurent l’autonomie des véhicules et correspondent aux différents besoins des utilisateurs. La société est actuellement en discussion avec la Collectivité Territoriale Corse.

Source : Capénergies

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Engager la mobilité solaire en contexte insulaire : un projet abouti de Capénergies”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.