Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

ERDF prêt à lancer la généralisation du compteur Linky

Logo LinkySuite de notre feuilleton Linky, le nouveau compteur communicant de l’ERDF. Vous vous souvenez des polémiques liées à son éventuelle généralisation et la prolongation à fin mars 2011 du retour d’expérience de l’opération pilote  (cf. notre article du 21 septembre dernier) ? Eh bien trois mois plus tard, où en sommes-nous ?

Le pilote

compteur Linky ERDF

Pour mémoire, le projet national se concentre dans sa première phase sur deux régions :

  • une région à dominante urbaine : Lyon. 200 000 compteurs déployés sur 4 arrondissements et 11 communes du Grand Lyon ;
  • une région à dominante rurale : La Tourraine. 100 000 compteurs déployés sur 150 communes autour d’Amboise, Chateau-Renault, Chinon et Langeais.

L’objectif initial était de déployer ces 300 000 compteurs sur l’année 2010.

Début janvier 2011, le pilote sur Tours et Lyon en est à plus de 200 000 compteurs installés, soit les 2/3 de l’objectif initial. Sur ces 200 000 compteurs, ce sont une très large majorité qui sont télérelevés, en très net progrès donc face aux polémiques de départ quand seulement une dizaine l’étaient. Comme toute bonne règle des 20/80 il est certain que les 25% restants seront plus difficiles à relier.

Toutes ces informations peuvent être retrouvées sur le site dédié au projet. Ce site a d’ailleurs évolué, et en bien, depuis son ouverture au printemps 2010, il intègre désormais des animations et guides pédagogiques pour ceux qui sont directement touchés par cette expérimentation mais aussi pour la majorité des français qui souhaiteraient uniquement en savoir plus sur ce fameux compteur.

Une techno CPL G3 prometteuse

Architecture systeme LinkyDans l’architecture du système Linky, les communications entre les compteurs et le Système d’information se font en deux étapes :

  • un premier niveau entre les compteurs dans les logements et leur poste de distribution HTA/BT. Cette communication s’effectue en  CPL (Courants Porteurs en Ligne), c’est à dire via le réseau électrique de l’ERDF ;
  • un second niveau qui relie l’ensemble des concentrateurs au Système d’Information de l’ERDF. Cette communication s’effectue via GPRS.

Une nouvelle version de CPL, dite G3, technologie déjà déployée en Amérique du Nord, va bientôt être testée. Elle reste à bas coût, multiplie par 10 le débit, est plus fiable, plus robuste et a un meilleur temps de réponse. transformateur edf sur poteauElle permet, enfin, en zone rurale de franchir les postes HTA/BT, ce qui devrait réduire considérablement le nombre de concentrateurs.  En effet, si en zone urbaine, on peut trouver jusqu’à 300 points de livraison par poste de distribution, il est fréquent qu’en zone rurale, un poste ne distribue qu’une maison isolée ou un petit hameau de quelques maisons. Ces postes sont reconnaissables car ils sont souvent en haut des poteaux de béton (cf. image ci-contre). En se contentant de mettre un concentrateur au centre du bourg et de pouvoir toucher toutes habitations et fermes environnantes, le G3 amènerait un facteur clé de succès pour le business plan du projet Linky.

Les spécifications de ce CPL G3 sont téléchargeables sur le site de l’ERDF.

Tous les acteurs (CRE, fournisseurs, ERDF…) semblent pour l’adoption de cette nouvelle technologie. Mais avant de l’adopter définitivement, il faut la tester ! Une expérimentation pilote va donc être lancée, toujours sur Tours et Lyon, sur environ 100 000 compteurs. Le fabricant des compteurs retenu est SagemCom (cf. son communiqué de presse). Un premier retour d’expérience est attendu pour la fin de l’année 2011.

Généralisation

En parallèle de ce nouveau pilote, Michèle Bellon, Président d’ERDF, serait prête à lancer début février 2011 l’appel d’offres correspondant à une première phase de la généralisation, sans attendre la fin du premier trimestre comme les déclarations que nous relations il y a trois mois le laissaient supposer. Cette première tranche devrait correspondre à plusieurs millions de compteurs et un planning de déploiement s’étalant de mi-2012 à fin 2014. Le déploiement se fera par saturation de zones géographiques et non pas par mitage, au fur et à mesure du remplacement des compteurs obsolètes. Les compteurs bleus électroniques(neufs ou récupérés des démontages Linky) continueront donc d’être déployés encore un moment dans les territoires non touchés par ce premier déploiement important.

Quelle technologie CPL sera utilisée ? Compte-tenu des temps de développement nécessaires pour la G3, l’ERDF a tranché : ce sera en G1, donc avec la technologie testée lors du premier pilote. La fenêtre pour un déploiement important en G3 ne semble se profiler qu’à partir de 2015.

Sources : Eco CO2, ERDF