Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Etiquette énergie : un affichage trop souvent défaillant

image les radins.netAlors que les Parlementaires Européens planchent actuellement sur une proposition de révision de l’étiquetage énergétique, l’UFC Que Choisir dévoile les résultats d’enquêtes menées dans le cadre du projet européen MarketWatch sur l’affichage de l’étiquette en tant que tel et la véracité de l’information affichée. Les résultats montrent une fois de plus, selon l’association, la quasi-impossibilité pour le consommateur d’accéder à une information pertinente.

Trois vagues d’enquêtes ont été menées par l’association de consommateurs (pour la France, décembre 2013/janvier 2014, décembre 2014/avril 2015, août/octobre 2015  auprès de 23 enseignes avec 32 visites en magasins physiques et  30 visites en ligne), et des tests ont été réalisés en laboratoire. Sur les 5 368 produits contrôlés par l’UFC Que Choisir, moins d’un sur deux affichait un étiquetage énergétique conforme : dans un tiers des cas, l’étiquette ne se présentait pas dans un format correct et dans 20 % des cas, elle était tout simplement absente. Le taux de conformité est cependant meilleur en magasin (70 %) qu’en ligne où il n’atteint même pas les 20 %.

Pour la non-conformité, ce sont des produits comme les hottes aspirantes (78 % des cas), les fours (66 %) et les lave-vaisselle (63 %) qui se classent aux trois premières places. Et les résultats observés en France sont à l’image des résultats européens : sur les 103 139 produits contrôlés, MarketWatch enregistre 45 % de non-conformité. Pire encore, l’information, quand elle est affichée, n’en est pas pour autant toujours fiable !

En effet, les résultats des tests effectués en laboratoire par MarketWatch sont alarmants : sur 100 produits testés, 18 % affichent une consommation énergétique réelle supérieure à celle indiquée. Et cette différence peut être très significative puisqu’elle va de 12 % de consommation réelle de plus pour un réfrigérateur à 54 % de plus pour un aspirateur.

Tous les résultats obtenus lors de ces enquêtes sont consultables sur le site de MarketWatch.

Source : UFC Que Choisir

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.