Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Feux de forêt et canicule : l’OMM craint des répercussions sur la qualité de l’air

Lors de la Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus (le 7 septembre), l’Organisation météorologique mondiale (OMM) alerte sur la dégradation de la qualité de l’air due au réchauffement climatique, et ses conséquences sur la santé humaine et les écosystèmes. Selon les projections pour ce siècle de l’OMM, une hausse de la fréquence de la canicule et des feux de forêt se traduira par une dégradation de la qualité de l’air et la santé des êtres humains.

feux de forêt

Des feux de forêt exacerbés par la chaleur et le sécheresse

Des centaines de millions de personnes risquent de pâtir du contrecoup climatique entraîné par « une dynamique de renforcement mutuel entre la pollution et le réchauffement de la planète », avertit l’OMM. Mais ce phénomène affectera aussi les écosystèmes car « les polluants atmosphériques se déposent sur la surface de la Terre ».

L’édition 2022 du Bulletin annuel de l’OMM sur la qualité de l’air et le climat se concentre sur l’impact des fumées dégagées par les feux de forêt en 2021, exacerbés par la chaleur et la sécheresse. Mais cette étude présage celle sur l’année 2022, où les incendies ont très lourdement frappé l’Europe et d’autres régions du monde. Ils entraînent une augmentation considérable des taux de particules fines (PM2.5) nuisibles à la santé.

Un contrecoup climatique

« Nous avons observé ce processus durant les canicules qui ont frappé l’Europe et la Chine cette année, lorsque des conditions atmosphériques stables, un fort ensoleillement et des vents faibles ont favorisé des niveaux de pollution élevés. Il nous a donné un avant-goût de ce que nous réserve l’avenir, car une nouvelle augmentation de la fréquence, de l’intensité et de la durée des vagues de chaleur est à craindre. Or cette évolution pourrait encore dégrader la qualité de l’air sous l’effet d’un phénomène appelé « contrecoup climatique » » explique M. Taalas, Secrétaire général de l’OMM.

Le terme « contrecoup climatique«  désigne l’effet amplificateur que le changement climatique exerce sur la production d’ozone au niveau du sol au détriment de l’air que nous respirons. les PM2,5 proviennent de la combustion de combustibles fossiles, des feux de forêt ou des poussières du désert soufflées par le vent. Elles constituent un grave danger pour la santé si elles sont inhalées sur de longues périodes.

Scénarios envisageables

Selon les estimations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), la probabilité que surviennent des feux de forêt de portée catastrophique (tels que ceux qui ont été observés dans le centre du Chili en 2017, en Australie en 2019 et dans l’ouest des États-Unis en 2020 et 2021) devrait augmenter de 40 à 60 % d’ici à la fin du siècle si les émissions sont élevées, et de 30 à 50 % si les émissions sont faibles.

Or, si les émissions de gaz à effet de serre restent à leur niveau actuel, les températures mondiales pourraient s’élever de 3°C à la fin du siècle. La concentration d’ozone en surface devrait augmenter dans les zones fortement polluées, en particulier en Asie. « L’augmentation serait de l’ordre de 20% au Pakistan, dans le nord de l’Inde et au Bangladesh, et de 10% dans l’est de la Chine », selon l’OMM. La majeure partie de l’augmentation de l’ozone s’expliquerait alors par un accroissement des émissions provenant de la combustion de combustibles fossiles, mais environ un cinquième proviendrait du changement climatique, très probablement du fait de l’intensification des vagues de chaleur, qui accentuent les épisodes de pollution atmosphérique. Par conséquent, la qualité de l’air risque de se dégrader encore davantage sous l’effet de la multiplication des vagues de chaleur entraînée par le changement climatique.

Source : OMM

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.