Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Flexibilités locales : Enedis présente sa feuille de route

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Enedis : flexibilités localesEnedis vient de publier sa feuille de route Flexibilités, avec pour objectif de décrire les modalités des usages envisagés pour contractualiser les flexibilités. Ces flexibilités locales doivent permettre à la fois l’insertion des énergies renouvelables et une meilleure gestion du réseau d’électricité au bénéfice de la collectivités.

Les flexibilités, qu’est-ce que c’est ?

Selon le gestionnaire du réseau d’électricité, « Une flexibilité est une modulation de puissance volontaire d’un site ou de plusieurs sites, à la hausse ou à la baisse, en injection ou en soutirage, durant une période donnée, en réaction à un signal extérieur pour fournir un service » au système électrique ou à un acteur en particulier.

Les flexibilités intéressent notamment les acteurs des territoires qui souhaitent optimiser l’utilisation de la production locale, des bâtiments à énergie positive, des bornes de recharge de véhicule électrique, une opération d’autoconsommation collective, etc. Elles peuvent aussi être, au service de la conception et du pilotage en temps réel du réseau de distribution.

Quel est leur intérêt ?

Pour Enedis, elles représentent une opportunité d’une part pour diminuer les coûts et les délais de raccordement des productions d’énergies nouvelles. D’autre part, elles lui permettent de disposer d’un nouvel outil au service de la planification des réseaux et du pilotage et de l’exploitation du réseau.

En 2018, le gestionnaire de réseau a lancé une consultation publique sur les flexibilités locales, pour recueillir les attentes de l’ensemble des acteurs concernés. La feuille de route en est issue. Elles identifient les cas d’usage (ou variétés d’utilisation) et les gains potentiels attendus. Elle en énonce également leurs principes contractuels et les étapes à venir.

Les prochaines étapes

Ainsi, des mi-novembre, Enedis mettra en ligne les premières zones d’opportunités. Sur la base des congestions pouvant être levées par des flexibilités, l’entreprise effectuera ensuite un recensement d’intérêt pour connaître les potentiels de flexibilité susceptibles d’être activées dans les zones concernées.

En fonction des résultats des recensements d’intérêt, elle prévoit une mise en concurrence pour tous les acteurs du marché, selon les modalités préétablies, est prévue d’ici le deuxième trimestre 2020. L’activation des flexibilités devrait intervenir entre le quatrième trimestre et le premier de l’année suivante. A plus long terme, une industrialisation de leur utilisation est envisagée.

Source : Enedis

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.