Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Foodwatch dévoile son « calendrier du vent »

A l’heure où les enfants découvrent chaque jour une nouvelle friandise dans leur calendrier de l’Avent, Foodwatch, une association de défense des consommateurs, propose pour les consommateurs son « calendrier du vent ». Elle dévoile ainsi chaque jour un nouveau produit et explique l’arnaque cachée sur l’étiquette.

calendrier du vent

Des arnaques à éviter

Les fêtes sont une période propice pour induire les consommateurs en erreur sur ce qu’ils achètent. D’autant qu’ils sont peut-être moins regardants. « A l’approche de Noël, les rayons des supermarchés débordent de produits parés de leurs plus beaux atours : c’est doré, suremballé, c’est bourré d’additifs controversés pour la santé, c’est chic et cher (même si c’est du chiqué), c’est de l’ultra-transformé qui se fait passer pour du traditionnel, soi-disant français, c’est aussi souvent plein d’huile de palme ou d’insectes planqués dans des produits étonnants. Bref, du pur bluff ! », explique Foodwatch.

Le calendrier du vent a ainsi repéré pour vous un certain nombre d’arnaques à éviter : l’arnaque à l’origine, l’arnaque aux additifs controversés pour la santé sur de produits pourtant chics, l’arnaque au prix avec un visuel vendeur, l’arnaque à l’huile de palme, l’arnaque aux dérivés d’animaux masqués. Et conseille d’ouvrir l’œil et de lire soigneusement les étiquettes.

Un produit épinglé par jour par la calendrier du vent

Parmi les premiers produits épinglés, on peut noter un miel de montagne bio de la marque Famille Vacher, qui malgré son aspect bien français provient en fait du Chili. L’étiquette le dit, mais il faut tourner le pot et lire les tout petits caractères : « origine non UE » pour le trouver. Il s’agit donc d’une arnaque sur l’origine.

Le produit suivant, le vinaigre balsamique de Modène saveur truffe de Maille, utilise du caramel au sulfite d’ammonium (E150d) pour donner cette belle couleur ambrée (comme Coca Cola). Un additif très controversé pour la santé (arnaque aux additifs masqués). Puis vient le fromage pour tartiflette Richemonts, qui a la forme d’un Reblochon, est emballé comme un reblochon et en coûte le même prix, mais n’en est pas. Ou encore l’Olio extra vergine di oliva de Cirio, qui malgré son nom italien, est produite à base d’olives de l’Union Européenne, sans origine précise.

A vous de découvrir chaque jour un nouveau produit pointé pour son arnaque. Pour cela, il faut se rendre sur le site de l’association, où ce calendrier du vent est visible.

Source : Foodwatch

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.