Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Forte sensibilité des consommateurs au coût de l’énergie, selon le baromètre Energie-info 2015

MEDIATEUR DE L'ENERGIELe Médiateur de l’Energie vient de publier le 9ème baromètre Énergie-info. L’édition 2015 montre que, malgré un hiver doux, les ménages français s’inquiètent fortement du coût de l’énergie.

En effet, la préoccupation des ménages français pour leurs factures énergétiques se confirme, alors même que cette année a connu un hiver clément et que le prix des énergies fossiles était orienté à la baisse : c’est malgré tout le cas pour 73 % des ménages. Par contre, bien que le taux de foyers français rencontrant des difficultés à payer leurs factures énergétiques reste élevé en absolu (près de 1 sur 10), il est en baisse par rapport aux années précédentes (de 11 % à 15 % depuis 2012). De même les restrictions de chauffage ont touché cette année 36 % des ménages, contre 42 % et 44 % depuis 2012. Favorables pour les deux tiers à la mise en place du chèque-énergie pour les consommateurs les plus précaires, les foyers français sont 84 % à anticiper une hausse des prix à l’avenir.

Le droit au changement de fournisseurs affiche cette année un taux record de connaissance du grand public pour le gaz naturel : 60 % (plus 6 points en un an), un peu moins pour l’électricité, avec 52 % (plus 2 points). Ainsi 13 %  des consommateurs ont déclaré avoir changé de fournisseur d’énergie cette année, et principalement pour des raisons économiques (80 %). Mais la confusion perdure en ce qui concerne les deux fournisseurs historiques, malgré le changement de nom de GDF Suez, devenu Engie, puisque seulement 28 % des personnes interrogées déclarent savoir qu’il s’agit de deux entités concurrentes.

D’autre part, les foyers sont encore beaucoup démarchés pour souscrire une offre de marché de fourniture d’électricité ou de gaz naturel : 40 % d’entre eux ont reçu une ou plusieurs offres – 60 % par téléphone, 28 % par courrier, 25 .% à domicile. Il en va de même du démarchage pour les travaux d’isolation (46 %) ou pour l’installation d’équipements d’énergies renouvelables (38 %).

Bien que, depuis la loi sur la transition énergétique, le Médiateur puisse être saisi pour tous les types d’énergie, un tiers seulement des Français déclarent le connaître ainsi que ses services et ses missions. Il s’attend cependant à recevoir principalement des litiges concernant le gaz propane liquéfié en citerne, puisque 7 % des utilisateurs déclarent en avoir rencontré un avec leur fournisseur.

Source : Médiateur de l’Energie

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.