Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

FRET21 : “J’aide les chargeurs à réduire leur empreinte carbone”  

FRET21 est un dispositif qui aide les entreprises "chargeurs" à limiter leur impact énergétique.

Face à l’urgence climatique, la France a adopté la Stratégie Nationale Bas Carbone. A ce titre, chacun doit mener des actions pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES). Pour diminuer de 28% ses émissions entre 2015 et 2030, le secteur des transports doit accélérer sa transition écologique.  

Porté par l’ADEME, Eco CO2 et les Organisations Professionnelles du secteur (AUTF, CGF, FNTR, FNTV, OTRE, Union TLF), le programme EVE (Engagements Volontaires pour l’Environnement – Transport et Logistique) est un programme majeur qui accompagne les entreprises dans la réduction de leur impact énergétique et environnemental dans leurs activités de transport et logistique. En outre, il bénéficie du soutien du Gouvernement, représenté par le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ainsi que par le ministère de la Transition énergétique.  

Au sein de ce programme, plusieurs dispositifs existent pour aider les différentes parties prenantes à limiter leur impact environnemental. C’est le cas du dispositif FRET21 qui accompagne spécifiquement les chargeurs. Et qui de mieux pour en parler que Julien Bochaton, référent national FRET21 ? Place à notre interview pour mieux comprendre cet accompagnement unique ! 

L'accompagnement Eco CO2 dans le cadre du dispositif FRET21 qui aide les entreprises chargeurs à réduire leurs émissions CO2.

Interview de Julien Bochaton, référent national FRET21 (programme EVE)

Pour commencer, peux-tu nous parler de ton parcours ?

J’ai commencé par un DUT en logistique industrielle pendant 2 ans, puis j’ai voulu élargir mon périmètre. J’ai donc poursuivi avec un Master en Supply Chain et Organisation. Cela m’a permis d’avoir une vision globale de l’entreprise, du fournisseur au client.  

Après mes études, j’ai travaillé pendant 9 ans chez Caterpillar, une entreprise d’engins de construction, dans le lean manufacturing, en tant que chef de projet logistique et amélioration continue. Durant ces 9 ans, j’ai effectué différents postes, d’abord des projets sur les sites industriels en France, puis en Angleterre et en Belgique. 

Pourquoi avoir rejoint Eco CO2 pour le dispositif FRET21 ?

Après cette expérience, j’ai eu envie de changement. Je cherchais un métier qui ait du sens et qui soit en lien avec mes valeurs, notamment dans la transition écologique.

J’ai alors postulé au poste de chargé de mission FRET21 sur le programme EVE. C’était un poste qui me parlait car il consistait à être en contact avec des industriels et des chargeurs, ce qui me plaisait ! Eco CO2 était aussi une structure plus petite que dans mon ancienne entreprise, ce qui m’intéressait aussi beaucoup. Je suis arrivé chez Eco CO2 en 2021. 

Comment accompagnes-tu les entreprises, et plus particulièrement les chargeurs dans la réduction de leurs émissions de GES ?

J’ai commencé chez Eco CO2 en tant que chargé de mission sur le dispositif FRET21. Il y a environ 300 entreprises engagées dans le dispositif. Je travaille avec des prestataires référencés qui nous aident à accompagner les entreprises qui souhaitent s’engager dans le programme. 

Je commence par une réunion de cadrage pour déterminer quel type d’accompagnement l’entreprise souhaite : un accompagnement standard ou approfondi. Un accompagnement standard dure 8h au total et s’étale sur environ 6 mois. Si l’entreprise le souhaite, elle peut passer par un accompagnement approfondi avec un prestataire référencé.  

Après la réunion de cadrage, je présente à l’entreprise les outils proposés par le programme et l’accompagne dessus pour que l’équipe soit autonome. Je l’aide à découper son activité et ses flux logistiques pour calculer ses émissions de CO2 et modéliser un plan d’action pour les réduire. Je fais une dernière relecture de son dossier avant le passage en comité de validation qui a lieu chaque mois et qui valide environ une dizaine de dossiers d’engagement. Le comité de validation dure 2h.

“J’aide les entreprises à découper leur activité et leurs flux logistiques pour calculer leurs émissions CO2 et modéliser un plan d’action de réduction de leur empreinte carbone”

Une fois que l’entreprise est engagée, le travail du prestataire référencé s’arrête et je reprends son dossier sur la durée de son engagement (3 ans). Je réalise alors des bilans annuels pour vérifier que l’entreprise met bien en place son plan d’action. Je m’occupe aussi de préparer le comité de validation mensuel. 

Depuis que je suis référent national sur FRET21, j’ai en charge l’animation du réseau. Plus concrètement, je réalise l’analyse des données pour identifier les chiffres clés du dispositif. Je suis aussi en lien avec les autres parties prenantes telles que l’ADEME, l’AUTF, les prestataires référencés, le Gouvernement… 

Par ailleurs, je participe à des webinaires, je suis les actions de communication, je prépare le Comité Opérationnel du dispositif tous les trimestres et j’accompagne les entreprises qui souhaitent candidater au label FRET21. Bref, je ne m’ennuie pas !

Quelle est ta valeur ajoutée ?

J’accompagne les entreprises pour les rendre autonomes sur un outil d’aide à la décision pour réduire leurs émissions de GES. C’est un outil unique reconnu par un organisme d’Etat. Les entreprises n’ont pas cet outil en interne et la plupart n’ont pas les compétences techniques pour le déployer. Je suis donc là pour les aider !

Qu'aimes-tu le plus dans ton travail ? Quels sont tes principaux défis ?

J’aime accompagner les entreprises de manière concrète, qu’elles aient un résultat chiffré… J’aime les aider à modéliser leurs leviers d’action, leur donner des idées, des astuces. Je trouve cela gratifiant ! J’ai vraiment l’impression de faire quelque chose pour la planète et que les choses avancent. 

J’aime aussi être en contact avec des chargeurs : parler de camions et de palettes, savoir concrètement ce qu’ils font et quels sont leurs enjeux. 

Enfin, j’aime le travail de manière générale chez Eco CO2 : l’ambiance et l’équipe du programme EVE. On se fait confiance, on s’entraide, on est en autonomie quasi-totale, on nous fait confiance !  

Un des défis de mon poste est d’avoir une expertise technique environnementale pointue. Par exemple sur les énergies alternatives, les calculs de CO2… Je me forme en permanence sur tous ces sujets pour rester à jour et bien accompagner les entreprises. On s’entraide aussi avec les autres chargés de mission dans l’équipe EVE.

FRET21 : témoignage de Bontaz, équimentier automobile et leader des systèmes hydrauliques

Le témoignage de Camille GRISVAL, Ingénieure Packaging groupe

“Notre expérience avec Eco CO2 s’est très bien passée. Un accompagnement efficace, une présentation claire des outils, une réactivité pour répondre à nos questions, un suivi régulier et bien organisé. En résumé, un très bon accompagnement qui nous a permis d’avancer rapidement sur le projet.”

Vous souhaitez en savoir plus ou échanger avec Julien sur vos besoins ? Prenez contact !