Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Global Bioenergies : premier lot d’essence renouvelable livré à Audi

Global Bioenergies, société française fondée en 2008, et Audi viennent d’annoncer la production du premier lot d’essence renouvelable, juste quelques jours après l’annonce par le constructeur allemand le lancement de la production d’e-diesel.

Global Bioenergies s’est spécialisée dans le développement d’un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation (l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe). La société s’occupe notamment de fabrication biologique d’isobutène, « une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. » Les biocarburants dérivés de l’isobutène ont la particularité de posséder une haute densité énergétique. La société a également répliqué ce premier succès au propylène et au butadiène, deux autres molécules de la famille des oléfines gazeuses qui constituent le cœur de l’industrie pétrochimique.
bioenergies 1
bioenergies 2

Les lots d’isobutène, produits à Pomacle-Bazancourt, près de Reims, à partir de ressources renouvelables (du glucose issu du maïs) ont été convertis en isooctane par l’Institut Fraunhofer, sur le site de la raffinerie de Leuna (près de Leipzig, Allemagne), où Global Bioenergies construit actuellement son démonstrateur industriel. L’isooctane, additif utilisé pour améliorer la qualité de l’essence et qui pourrait également servir de carburant, est l’étalon pour le calcul de l’indice d’octane. Pur, il correspondrait à un « super 100. »

La technologie de Global Bioenergies innove par le processus de fermentation qui donne un produit gazeux à partir de la phase liquide par volatilisation spontanée : un processus à la complexité nettement réduite, de même que les besoins en énergie pour la séparation du produit et sa conversion en isooctane.

Marc Delcourt, PDG de Global Bioenergies, déclare : « Ce premier lot d’essence renouvelable représente une étape historique. Il marque la naissance d’une nouvelle industrie décentralisée à grande échelle, respectueuse de l’environnement et appelée à remplacer progressivement celle des hydrocarbures fossiles traditionnels. »

Reiner Mangold, Directeur du développement durable chez Audi, ajoute : « La preuve est désormais faite que l’isobutène renouvelable de Global Bioenergies est compatible avec le procédé couramment utilisé pour la transformation de l’isobutène fossile en isooctane. Une étape décisive a ainsi été franchie vers la production du ‘e-benzin’ d’Audi. Nous nous félicitons à l’idée de collaborer avec Global Bioenergies sur un procédé permettant la production d’isooctane renouvelable et non issu de la biomasse, conformément à la stratégie ‘e-fuels’ d’Audi. »

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Global Bioenergies : premier lot d’essence renouvelable livré à Audi”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.