Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Glyphosate : interdiction du Roundup Pro 360 en France

Glyphosate : le Roundup Pro 360Alors que le débat fait toujours rage entre ceux qui considèrent le glyphosate dangereux pour la santé humaine et ceux qui considèrent qu’il est difficile de s’en passer dans l’agriculture, c’est le Tribunal administratif de Lyon qui donne un premier élément de réponse, en interdisant la vente et l’utilisation du Roundup Pro 360.

Le glyphosate, substance au potentiel cancérogène

Le glyphosate est un désherbant surtout utiliser dans les vignes et dans une moindre mesure dans les grandes cultures. La justice a été saisie en mai 2017 par le Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) qui réclamait le retrait du Roundup Pro 360 en raison de sa dangerosité pour la santé humaine. Elle a rendu son jugement le 15 janvier.

Le Tribunal administratif de Lyon estime que l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) « a commis une erreur d’appréciation au regard du principe de précaution » en autorisant ce produit le 6 mars 2017. Selon les juges, le glyphosate doit « être considéré comme une substance dont le potentiel cancérogène pour l’être humain est supposé« .

Ils s’appuient pour cela sur les études réalisées par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) sur le glyphosate. L’Anses a immédiatement pris acte de ce jugement et annuler l’autorisation de mise sur le marché de ce désherbant contenant du glyphosate, commercialisé par Monsanto. « La décision étant à effet immédiat, l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360 est annulée. En conséquence la vente, la distribution et l’utilisation du Roundup Pro 360 sont interdites à compter de ce jour » a-t-elle déclaré.

L’Anses mise en cause

L’Agence avait cependant fait valoir au Tribunal que la composition de ce produit était « strictement identique » à celle d’un autre, le Typhon, herbicide commercialisé par le groupe israélien Adama et autorisé en France depuis 1996. Argument que les juges n’ont pas retenu, car le caractère cancérogène du Typhon n’avait « pas été étudié » dans l’avis de l’autorité sanitaire.

L’Anses, directement mise en cause par le Tribunal, ne se prononce pas sur le fond et explique qu’elle « examinera avec attention » le jugement. En effet l’organisme chargé de distribuer les mises sur le marché des pesticides en France a autorisé ce produit. « En revanche, l’Anses avait admis que le Typhon, du fait de sa composition associant glyphosate et ammonium quaternaire, présentait « une toxicité plus importante que le glyphosate lui-même » et l’avait classé « toxique pour les organismes aquatiques« , précise l’AFP.

Bayer, le groupe allemand qui a racheté Monsanto en 2018, a rapidement réagi en se déclarant « surpris« . Il « souhaite rappeler que l’Agence européenne de la sécurité des aliments (EFSA), en 2015, a conclu que la classification comme +cancérogène probable+ du glyphosate n’était pas justifiée« . Il précise par ailleurs dans un communiqué étudier « la suite juridique à donner à ce dossier« .

Si l’Union Européenne a reconduit l’homologation du glyphosate pour 5 ans, le gouvernement français s’est, lui, engagé à le bannir d’ici 2021. L’Anses a précisé en fin d’année 2018 que 69 produits contenant du glyphosate faisaient l’objet d’une demande d’autorisation de mise sur le marché français, dont 58 dossiers de renouvellement.

« C’est une décision absolument majeure car elle devrait concerner tous les Roundup, le tribunal considérant que tous les produits contenant du glyphosate sont probablement cancérogènes« , s’est félicitée l’avocate du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN), Me Corinne Lepage.

Sources : AFP, Vitisphère

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “Glyphosate : interdiction du Roundup Pro 360 en France”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.