Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

GRDF : bilan 2018 et perspectives 2019 pour le gaz

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

GRDF : bilan 2018GRDF a récemment présenté son bilan pour 2018 et les perspectives de déploiement du gaz en 2019. Un bilan jugé positif pour l’entreprise comme pour le gaz, élément qu’elle considère indispensable à l’équilibre énergétique de la France. Avec plus de 30 000 clients supplémentaires, l’année 2018 marque un nouveau record.

Des résultats financiers conformes aux attentes

Les résultats financiers sont en effet conformes aux attentes. Si le chiffre d’affaire marque une légère baisse par rapport à 2017 (-2,3 %), c’est dû, selon Édouard Sauvage, Directeur Général de GRDF, à un « facteur climatique » (une année chaude). Corrigés du climat, les volumes de gaz acheminés restent stables.

Parallèlement, les investissements traduisent la poursuite des enjeux et grands projets de l’entreprise : maintenance et sécurisation des réseaux, raccordement de nouveaux clients et de sites de méthanisation, déploiement des compteurs communicants. Stable depuis 10 ans, le montant des investissement consacrés à la sécurisation et à la modernisation du réseau a néanmoins été multiplié par deux en 20 ans. Depuis 2006, les incidents diminuent de manière constante.

Un nombre record de clients

GRDF compte actuellement 11 millions de clients, un record depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007. « Avec près de 30 000 clients supplémentaires, l’année 2018 marque un nouveau record en termes de conquête pour la 3ème année consécutive. 11 millions de foyers sont raccordés au gaz, soit 27,5 millions de personnes. Plus d’1 français sur 3 bénéficie des atouts du gaz. Un constat qui nous rappelle que le gaz est une énergie appréciée des français. Son verdissement va encore renforcer ce sentiment » déclare le directeur général.

De plus, les suppressions des chaudières au fioul à l’horizon 2030 offrent un nouveau potentiel de croissance. Un million de logements situés à proximité du réseau pourraient choisir le gaz en remplacement.

Beaucoup plus discrètement que son homologue pour l’électricité, Gazpar, le compteur communicant de gaz, poursuit son déploiement et équipe déjà 3 millions de foyers. Le taux de réclamation s’élève à 0,8 %, un taux très faible, affirme GRDF, pour ce type de projet. Ils permettent de suivre l’évolution de sa consommation sur le site GRDF, et par là de mieux la maîtriser.

Le gaz vert en plein essor

Du côté biométhane et GNV (gaz naturel pour véhicules), les filières sont en plein essor. En ce qui concerne le gaz vert, « À mi-mars 2019, plus de 73 sites injectent du gaz vert dans le réseau exploité par GRDF. Au total, ce sont 84 sites qui injectent en France. Depuis début 2017, la capacité d’injection a quasiment doublé pour atteindre 1 320 GWh/an de capacité« , explique le directeur général. Il estime que « la dynamique du biométhane doit se poursuivre« .

Dynamisme aussi du côté du GNV : « Son essor pourrait encore être accéléré si la loi d’orientation sur les mobilités valorise le GNV comme carburant alternatif. On compte près de 1,5 million de véhicules légers GNV en Europe, mais moins de 10 000 en France« , explique GRDF.

L’entreprise revient en conclusion sur le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) et le manifeste « Make our PPE great again« , dont elle était signataire. Elle accompagnait la mobilisation des 42 acteurs de la filière gaz dans cette tribune adressée au Président de la République.

« C’est avec une certaine incompréhension que nous avons pris connaissance de ce texte« , explique le directeur général. La mobilisation de nombreux élus pour défendre la méthanisation et le biométhane « nous permettent d’espérer que les objectifs de la PPE soient revus« , ajoute-t-il.

Source : Bilan 2018 GRDF

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.