Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Groupe Bolloré : une toute nouvelle usine pour des bus électriques « grand format »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

bluebus by BolloréAlors que la loi sur la transition énergétique prévoit que les transporteurs publics doivent compter dans leurs flottes au minimum 50 % de bus ou de cars à faible émission de carbone d’ici 2020, et la totalité en 2025, le groupe Bolloré vient d’inaugurer sur son site d’Ergué-Garbéric (près de Quimper dans le Finistère) une usine de production de Bluebus. Celle-ci produira des bus 100 % électriques de 12 mètres de long, dont les premiers exemplaires iront à la RATP.

Ces nouveaux bus « grand format », qui pourront accueillir jusqu’à 100 passagers, sont équipés de 8 packs de batteries LMP (Lithium Métal Polymère), une spécialité du groupe, seul constructeur à les utiliser. Elles assurent au Bluebus une autonomie de 180 km à 250 km. Elles se rechargent en 5 heures. L’efficacité de ces bus  est de plus renforcée par l’utilisation d’un système de récupération d’énergie en décélération, qui assure la recharge en cours d’utilisation. Ce bus présente d’autre part un plancher bas et plat, au niveau du trottoir, ce qui en facilite l’accès pour les personnes à mobilité réduite.

L’usine d’une surface de 5 000 m² produira à terme 200 Bluebus par an et emploiera pour cela 150 salariés en deux équipes. Là seront assemblés sur la carcasse métallique les roues, le moteur, le plancher, le pavillon (ou toit), le pare-brise, la cabine du conducteur et les sièges des passagers, sans oublier les batteries LMP, implantées sur le toit et pesant au total 300 kg, produites elles aussi sur le site.

La RATP a déjà commandé 23 exemplaires de ce Bluebus « grand format » : ils doivent circuler sur la ligne 341 (Charles de Gaulle-Etoile/Porte de Clignancourt), qui représente un peu plus de 30 Km aller/retour. « Ce sera la première ligne 100 % électrique et ce sera une première européenne sur une flotte de cette taille » a assuré la présidente de la RATP, Elisabeth Borne. D’autres appels d’offres seront lancées par la Régie en 2017 dans le but de convertir l’ensemble de sa flotte Ile-de-France d’ici 2025, pour lesquels le groupe Bolloré se mettra sur les rangs, comme d’autres constructeurs français, européens, voire chinois.

Sources : Le Monde, Industrie et Technologies

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.