Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Halogènes : une nouvelle étape de la réglementation au 1er septembre 2018

lampe halogène

Les économies d’énergie s’appliquent aux produits d’éclairage comme aux autres.  Les halogènes, fort gourmands en énergie il y a encore une dizaine d’années, en font les frais. Une nouvelle étape de la réglementation européenne concernant leur introduction sur le marché s’appliquera au 1er septembre 2018, marquant un pas de plus vers leur disparition. Le Syndicat de l’Eclairage nous aide à y voir plus clair.

 

 

Prochaine échéance pour les halogènes

De nombreux types de lampes halogènes sont progressivement éliminés du marché européen, en raison de leur consommation trop importante en électricité. Ainsi, au 1er septembre prochain, « les lampes halogènes non dirigées à tension de secteur ne répondront plus aux exigences de l’Union Européenne en matière d’éco-conception. Elles ne pourront donc plus être introduites sur le marché européen par un fabricant ou un importateur » nous annonce un communiqué du Syndicat de l’éclairage.

R7s et G9

 

Par contre, les lampes linéaires halogènes R7s et les capsules halogènes G9 sont actuellement permises et restent disponibles sur le marché européen.

 

 

Les lampes halogènes très basse tension non-dirigées devront quant à elles satisfaire aux exigences d’éco-conception de la réglementation européenne (actuelle classe B).

Rappel : l’étape franchie au 1er septembre 2016

Depuis le 1er septembre 2016, « les lampes halogènes à flux lumineux dirigé à tension de secteur (c’est-à-dire alimentées sous une tension de 230V) ne répondent plus aux exigences de l’Union Européenne en matière d’éco-conception. Elles ne peuvent donc plus être mises sur le marché et sont de facto interdites » nous rappelle le Syndicat de l’Eclairage. lampes dirigées à tension de secteur

Les lampes halogènes très basse tension dirigées (jusqu’à 50 V)  doivent elles aussi satisfaire aux exigences d’éco-conception (équivalent de l’actuelle classe B d’efficacité énergétique). Celles conformes à ces exigences restent donc disponibles.

Des exigences pour la mise sur le marché des halogènes

Le Syndicat de l’Eclairage attire d’autre part l’attention sur le fait que tous les types de lampes halogènes ne disposent pas d’équivalent en lampes LED. Par contre, les exigences en matière d’éco-conception ne s’appliquent qu’aux produits mis sur le marché après leur entrée en vigueur et non au stock disponible. En effet, le règlement vise la mise sur le marché et non les produits déjà sur le marché.

Source : Syndicat de l’Eclairage

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.