Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Immobilière Rhône-Alpes construira en 2012 son premier immeuble passif

Programme MeyzieuImmobilière Rhône-Alpes (filiale d’Immobilière 3F), qui gère plus de 6 000 logements sociaux, vient d’annoncer le groupement lauréat pour la conception-réalisation de son premier immeuble passif à Meyzieu (Rhône). Ce programme de 18 logements sociaux sera réalisé dans le cadre d’une nouvelle procédure (la conception-réalisation) qui associe dès le début des études maîtrise d’œuvre, bureaux d’études techniques et entreprise générale de travaux, un travail en amont permettant ainsi d’atteindre des objectifs précis en termes de performance énergétique et de maîtrise des coûts.

Le groupement lauréat se compose du cabinet d’architecture Thierry Roche, du bureau d’études HQE Tribu et de l’entreprise du bâtiment MCP. Le nouvel immeuble recevra une ossature bois « selon le procédé constructif de la filière sèche » et devrait être livré au troisième trimestre 2013. Ce nouvel ensemble se composera de 17 appartements (du T2 au T5) et d’une maison individuelle de 5 pièces.

Doté d’un programme de performance énergétique très ambitieux, cet immeuble consommera 42 kWhep (kilowattheure d’énergie primaire) par mètre carré et par an pour la totalité de ses usages de chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, éclairage et auxiliaires, soit une consommation inférieure de 30 % à un bâtiment BBC (60kWhep/m²/an). La seule consommation du chauffage rivalisera même avec les exigences du label allemand Passiv Haus (12 kWhep/m²/an contre 15 kWhep/m²/an) :

Cette performance repose notamment sur la conception bioclimatique du bâtiment et l’optimisation des apports solaires (orientation au sud, logements traversants, protection solaire par brise soleils à lames orientables électriquement), l’isolation très renforcée des murs extérieurs (isolation thermo-acoustique par murs caissons et revêtement des façades par panneaux bois composite ou minéral) et du couvert (toitures végétalisées).

Une opération qui répond donc à la fois aux exigences des référentiels HQE (Haute Qualité Environnementale) du Grand Lyon et à celles de QEB (Qualité Environnementale des Bâtiments), ainsi qu’à celles de la certification Habitat & Environnement. Et ceci pour un coût de revient de l’opération chiffré à 2,05 millions d’euros TTC, dont 1,86 millions d’euros TTC pour la construction, soit 1 508 € / m² surface habitable.

Source  : Communiqué de presse d’Immobilière Rhône-Alpes

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.