Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Institutions financières et entreprises s’engagent pour le climat

A quelques mois de la COP21 à Paris, entreprises et institutions financières multiplient les déclarations d’engagement et prônent la réduction de l’empreinte carbone des activités économiques, pour participer à la lutte contre le changement climatique.

Ainsi, à l’occasion du Sommet pour les entreprise et le climat, qui réunissait au siège de l’UNESCO à Paris près de 2 000 dirigeants, certaines entreprises internationales comme Saint-Gobain, Total ou Unilever, ont exhorté les Etats à se donner pour objectif de ramener les émissions nettes de gaz à effet de serre à zéro avant 2100. Elles ont de plus réclamé la fixation d’un prix mondial du carbone et l’élimination progressive des subventions aux combustibles fossiles.

Ainsi, dans un communiqué adressé aux 195 états qui doivent se réunir lors de la COP21 à Paris du 30 novembre au 11 décembre de cette année, ils déclarent : « Nous voulons un accord mondial sur le climat qui parvienne à zéro émission en net. Faites en sorte que cela arrive à la COP21. » Ces dirigeants de grandes entreprises promettent à leur tour de jouer un rôle moteur dans la transition énergétique et de s’engager pour une économie globale sobre en carbone.

quatre organismes s'engagent dont la caisse des dépôtsParallèlement, quatre grands investisseurs institutionnels publics français s’engagent à publier et à maîtriser l’empreinte carbone de leur portefeuille d’actions, représentant 82 milliards d’euros. Il s’agit du groupe Caisse des Dépôts, de l’ERAFP (Retraite Additionnelle de la Fonction Publique), du FRR (Fonds de réserve pour les Retraites) et de l’Ircantec (retraite complémentaire publique), qui déclarent dans un communiqué commun qu’ils s’engagent « en cohérence avec leur vocation d’investisseurs responsables de long terme et conscients des impacts que les conséquences du changement climatique pourraient avoir sur la rentabilité de leurs portefeuilles d’actifs, ainsi que du rôle qu’ils peuvent jouer dans le financement d’une économie moins émettrice de gaz à effet de serre, (…) à :

  • publier d’ici décembre 2015 l’empreinte carbone de leur portefeuille d’actions cotées,
  • mettre à jour cette mesure sur une base annuelle,
  • mettre en œuvre des initiatives pour réduire significativement à terme l’empreinte carbone de leurs portefeuilles. »

Sources : Capital, Groupe Caisse des Dépôts

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.