Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

« J’aime ma forêt », une campagne citoyenne de levée de fonds

L’absence de financement des actions forestières vertueuses se traduit dans beaucoup de massifs par des coupes rases, ou par le vieillissement et l’uniformisation des forêts. Au-delà de la perte de biodiversité importante que cela représente, la vulnérabilité des peuplements actuels des forêts au changement climatique s’accroît. L’association Sylv’Acctes, qui œuvre à préserver le patrimoine forestier au cœur des territoires, a lancé à la fin de l’automne une action de financement intitulée « J’aime ma forêt ».

J'aime ma forêt

Sylv’Acctes, une association engagée pour la forêt

Sylv’Acctes est une interface de financement entre des entreprises/collectivités soucieuses de leurs impacts climatiques et environnementaux et des forestiers qui s’engagent dans une gestion vertueuse de leur forêt. Son action est reconnue d’intérêt général. Elle fait actuellement appel aux dons pour financer la régénération des forêts ravagées par les crises climatiques, et principalement sur les massifs du Mont-Blanc, de la Chartreuse et des Bauges. « J’aime ma forêt » est destinée à « construire la forêt de demain ».

Les forêts sont menacées par le changement climatique, entraînant sécheresse, tempêtes, incendies de forêt, attaques de parasites. Il engendre une perte importante de biodiversité dans les forêts les plus vulnérables. « Ces phénomènes s’amplifient et risquent de se généraliser jusqu’à impacter l’ensemble de nos massifs, si tien n’est fait pour les rendre plus résilients », prévient l’association.

« J’aime ma forêt », pour régénérer les forêts victimes du changement climatique

Elle mobilise forestiers, associations de protection de la nature, usagers et chercheurs, afin de s’assurer que les actions menées sur chaque massif forestier sont adaptées localement. Ces actions sont mises en œuvre par des forestiers engagés à ses côtés. Elle intervient ainsi dès les premiers signes de mortalité des arbres, afin de limiter le risque d’écroulement de la forêt. Elle favorise les essences forestières naturellement présentes, sélectionne les arbres les plus adaptés au changement climatique, diversifie les essences pour rendre la forêt plus résistante.

Sylv’ACCTES lance donc « J’aime ma forêt », campagne citoyenne de levée de fonds. L’objectif est de financer la régénération de forêts ravagées par les crises climatiques. L’association estime qu’avec 25 000 euros, elle finance des travaux forestiers pour régénérer plus de 16 hectares de forêt. Ils permettent de sélectionner et d’accompagner 12 000 arbres d’avenir. Le nombre d’hectares accompagnés sera donc proportionnel aux moyens qui pourront être levés grâce à la campagne « J’aime ma forêt ».

Sources : Sylv’Acctes, Kocoriko

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.