Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Journées Nationales de la Lumière : 22 et 23 septembre à Nantes

Journées Nationales de la Lumière à Nantes, 2014A l’invitation de l’Association Française de l’Eclairage (AFE), les élus, représentants des collectivités, syndicats d’énergie et professionnels de l’éclairage français et étrangers se réuniront les 22 et 23 septembre à Nantes pour les Journées Nationales de la Lumière. A l’ordre du jour, l’éclairage public et sa maîtrise. Ces journées seront l’occasion de partager les retours d’expérience régionaux, nationaux et internationaux, concrets et exploitables par toutes les collectivités.

Michel Francony, président de l’AFE, constate : « 30 ans. C’est le temps nécessaire pour rénover l’ensemble des parcs. Tous marchés confondus, en éclairage intérieur comme en éclairage extérieur, le renouvellement des installations se stabilise à 3 % par an. Or il y a un consensus sur l’absolue nécessité d’accélérer ce processus. (…) La France ne peut pas attendre 30 ans pour mettre à niveau ses installations d’éclairage ! »

Pour comprendre l’importance de ce sujet dans la transition énergétique, citons quelques chiffres représentatifs : 90 millions de luminaires urbains en Europe, mais pour la France 9 millions de points lumineux, une consommation annuelle de 5,6 TWh (soit 1 % de la production totale d’électricité), un temps de fonctionnement de 4 160 heures par an, un coût moyen de 24 € par habitant et la production annuelle de 85 000 tonnes de CO2. Ajoutons à cela que 80 % des installations d’éclairage dans le tertiaire sont obsolètes et datent souvent de plus de 20 ans, et que 70 % de la consommation d’éclairage intérieur des bâtiments se font le jour. On comprend mieux les enjeux de l’éclairage des bâtiments et de l’éclairage public pour les collectivités.

LED, maintenance et gestion, retombées économiques de l’éclairage, efficacité énergétique et environnement, éclairage public ou des bâtiments, budget, autant de sujets qui seront évoqués lors de ces journées, alors qu’à l’échéance 2015, la suppression des lampes énergivores sera effective. La mission que se donnent ces journées est donc d’apporter à toutes ces questions des réponses concrètes et des solutions pratiques. des personnalités de tout horizon viendront ainsi témoigner des solutions trouvées, ou qui restent encore à trouver, au sujet de la transition éclairagiste : des représentants de l’ADEME, de Collectivités et de syndicats d’énergie, de pays étrangers (Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Canada) et des professionnels de l’éclairage de l’architecture et du design urbain (fabricants, architectes, concepteurs lumière…).

Pour plus de renseignements, consulter le site dédié aux JNL.

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.