Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La bière aussi produit de l’énergie

Brasserie Adnams Suffolk SouthwoldUne brasserie anglaise a décidé de valoriser ses déchets de fabrication de la bière en les utilisant pour produire du biogaz, en partenariat avec British Gas. A terme, elle pourrait produire l’énergie verte nécessaire au fonctionnement de la brasserie tout en réinjectant 60 % de sa production dans le réseau national.

Située à Southwold (Suffolk), dans l’est de l’Angleterre, la brasserie a calculé que, pour couvrir les besoins d’un foyer en gaz – chauffage et cuisine – les résidus de l’orge nécessaire à l’élaboration de 600 pintes (une pinte = environ 0,57 litre) de bière seraient nécessaires. Sa production de biogaz lui permettrait donc d’alimenter 235 foyers, en plus de son usage personnel.

En effet, la brasserie compte à terme éviter le recours aux énergies fossiles et utiliser le biogaz produit pour son fonctionnement et pour fournir en combustible sa flotte de camions. Elle injectera le surplus de production de biogaz,  ce qui correspond quand même à plus de la moitié, dans le réseau de gaz britannique.

L’utilisation des déchets organiques (dans ce cas, de l’orge) est une alternative tout à fait intéressante à leur décomposition qui dégage du méthane, puissant gaz à effet de serre. L’usine de biogaz produira elle-même des déchets qui pourraient servir d’engrais aux agriculteurs pour la culture de l’orge, dont on fait la bière justement. A consommer avec modération, bien sûr !

Sources : Ushuaia, Batiactu

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.