Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La consommation énergétique en Europe au plus bas depuis 15 ans

Le centre commun de recherche (JRC) de l’Union Européenne a publié fin août un rapport portant sur la consommation énergétique dans les secteurs résidentiel, tertiaire, industriel et des transports entre 2000 et 2014. Pendant cette période, l’UE a enregistré une baisse de 6,35 % de sa consommation d’énergie. Atteignant en 2014 son niveau le plus bas, celle-ci est même d’ores et déjà inférieure aux objectifs fixés pour l’année 2020 par le paquet Energie Climat.
Efficacité énergétique
Si les efforts des pays membres en matière d’efficacité énergétique semblent commencer à porter leurs fruits, il ne faut cependant pas négliger d’autres facteurs de cette baisse : la désindustrialisation d’une part et des conditions météorologiques favorables d’autre part y ont aussi participé.

A l’échelle communautaire, cette diminution a permis de réduire de 72 millions de tonnes équivalent pétrole la demande en énergie finale, économisant ainsi l’équivalent de la consommation annuelle de la Finlande. Quatre pays absorbent à eux seuls plus de 55 % de l’énergie finale consommée dans l’UE : l’Allemagne (19,7% de la consommation de l’UE), la France (13,4%), le Royaume-Uni (12,2%) et l’Italie (10,7%).

Les différences de progression par secteur se révèlent cependant notables. Ainsi en 2014, les transports représentaient le premier poste consommateur d’énergie (33,22 %). Ils étaient suivis par l’industrie (25,89%), le résidentiel (24,80 %) et les services (13,31 %). Les diminutions remarquables des consommations de l’industrie (-17,6 % en 15 ans) et du secteur résidentiel (-9,52 %) permettent de compenser les résultats plus médiocres de secteurs toujours en hausse : les transports (+2,2 %) et les services (+16,5 %).

Sur les 15 ans considérés, la consommation énergétique de l’industrie a régulièrement décliné, une tendance qui « devrait se maintenir à l’avenir en raison des délocalisations industrielles en cours qui pourraient aboutir à un secteur manufacturier définitivement réduit dans l’UE (où la productivité est relativement élevée) et à un secteur des services plus important (où la productivité est traditionnellement plus basse que dans le secteur manufacturier). » Cette baisse s’explique en partie, pour le JRC, par la diminution de la production sidérurgique, industrie la plus consommatrice.

Pour le secteur résidentiel, qui enregistre aussi une baisse importante, le centre de recherche précise que les mesures d’efficacité énergétique y ont contribué dans une certaine mesure, mais souligne aussi à plusieurs reprises, sans en donner d’évaluation chiffrée, l’importance des conditions météorologiques particulièrement favorables.

Sources : Actu-Environnement, L’énergie d’avancer, Rapport du JRC

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

2 réponses sur “La consommation énergétique en Europe au plus bas depuis 15 ans”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.