Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La Lumibox arrive dans les supermarchés

Lumibox par Recylum dans les supermarchésRecylum, l’éco-organisme chargé de la collecte et du recyclage des lampes usagées, déploie la Lumibox, boîte en carton permettant à chacun de déposer ses lampes usagées, partout en France dans les supermarchés. Un meuble de collecte, à usage des hypermarchés, existe déjà, mais sa taille l’empêche de s’accommoder du peu d’espace disponible dans les petites surfaces. La Lumibox complète donc la gamme et peut se glisser partout en raison de son faible encombrement.

Les commerçants qui vendent des lampes ont actuellement l’obligation de reprendre celles, usagées, que leurs clients leur rapportent, mais seulement dans la limite des quantités achetées (une pour une). Avec la Lumibox, certaines enseignes acceptent d’aller plus loin, puisque les clients déposeront librement leurs lampes hors service, même s’ils ne désirent pas toutes les renouveler.

Attention cependant à n’y déposer que les lampes qui se recyclent : inutile par exemple d’y mettre les ampoules à incandescence, ni les lampes halogènes ; pour elles, une seule solution : la poubelle. Par contre, les lampes basse consommation, les tubes fluorescents et les lampes à LED se recyclent : depuis 2005, ils comportent un pictogramme (une poubelle barrée) qui interdit de les jeter dans les ordures ménagères. Recylum souhaite, grâce à la mise à disposition des Lumibox, que leur dépôt devienne naturel. 63 % des Français savent que les lampes se recyclent, reste à les convaincre de les apporter sur leurs lieux de courses, ce qui est plus simple lorsqu’il s’agit de magasins de proximité.

Recylum équipera 4 000 points de vente partout en France d’ici la fin de l’année ; cela représente déjà le double des magasins actuellement équipés de points de collecte en libre accès. A terme, 20 000 magasins disposeront de la Lumibox, permettant ainsi à de plus nombreux clients de déposer librement toutes leurs lampes recyclables usagées.

Collectées par l’éco-organisme, puis acheminées vers des centres de traitement, elles seront reconverties à 90 % dans la fabrication de nouveaux produits : d’autres lampes ou des matériaux isolants pour le bâtiment par exemple. Actuellement 100 millions de lampes arrivent en fin de vie chaque année. Et peu à peu, les ampoules à incandescence disparaîtront totalement de nos luminaires. A terme ce seront donc presque toutes les lampes qui pourront être recyclées, à l’exception près toutefois des halogènes, qui doivent toujours prendre le chemin des déchets ménagers non valorisables.

Sources : Maison à part, Malampe.org

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.