Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La lumière naturelle, élément de la transition énergétique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dans le cadre de l’appel à projet lancé par l’Ademe en septembre 2013, Vers des bâtiments responsables pour 2020 pour « soutenir et accélérer l’innovation dans le secteur du bâtiment », l’agence environnementale et GIF Lumière, organisation professionnelle, ayant pour ambition de faire le point sut les atouts et les freins de l’éclairage naturelle, annoncent dans un  communiqué commun avoir commandé dans ce but une étude au BESCB. lumiere dans maisonCelle-ci permettra d’établir avec précision le potentiel de l’éclairage naturel en termes d’économies d’énergie et de mieux connaitre les raisons qui motivent la prise en compte de ces considérations dans les constructions actuelles. La lumière naturelle pourrait ainsi devenir un élément de la transition énergétique. A travers cette étude, les organismes souhaitent mettre en relief, pour chacune des phases de la vie d’un bâtiment, les discussions et les arbitrages relevant de l’insertion de la lumière naturelle. Cette étude a donc pour objectif de mieux comprendre qui sont les acteurs et les décisionnaires, quels sont leurs motivations et leurs arguments vis à vis des situations d’éclairage actuelles. La lumière naturelle représente en effet un sérieux gisement d’économies d’énergie : elle permettrait en effet, selon les études de réaliser jusqu’à 30 %, voire même jusqu’à 60 %, d’économies d’énergie (éclairage et chauffage inclus). L’éclairage représente en effet 23 % de la facture d’électricité des bâtiments tertiaires. On connaît déjà l’importance que revêt l’emplacement des luminaires par rapport au poste de travail, mais le GIF préconise que soit respecté un seuil minimal d’éclairage naturel de 300 Lux, permettant d’assurer une autonomie de 50 % du temps. « Plusieurs études ont été réalisées sur le rôle positif de la lumière naturelle en matière d’efficacité énergétique, mais très peu de travaux ont été menés concernant les représentations des maîtres d’ouvrage, les connaissances des architectes ou encore les pratiques des utilisateurs. Nous souhaitons, avec ce projet, expliciter cette préconisation et sensibiliser largement aux bienfaits de l’éclairage naturel dans les bâtiments tertiaires pour favoriser leur prise en compte dans les travaux de rénovation notamment » souligne Romain Canler, délégué général du GIF Lumière, tandis que Bruno Lafitte, ingénieur à l’Ademe, confirme que « il est important de s’engager sur ce projet, car la lumière naturelle reste un sujet encore trop confidentiel alors qu’il s’agit d’une véritable énergie renouvelable qui nous fait du bien et dont on a besoin. » Sources : Batirama, Le Moniteur

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “La lumière naturelle, élément de la transition énergétique”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.