Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La météo des énergies renouvelables pour bientôt ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

meteo renouvelableLa télévision française pourrait bientôt suivre l’exemple de sa consœur belge en ajoutant comme elle, une fois par semaine, la météo des énergies renouvelables à un des programmes favoris des Français : le bulletin météorologique. En tout cas, l’association Hespul (spécialisée dans le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique)  se propose de mettre gratuitement à disposition des médias qui en feront la demande le point hebdomadaire sur les énergies renouvelables à travers des exemples simples et concrets.

Anne-Sophie Wert, chargée de communication à Hespul, en a expliqué le sens :

L’objectif est de montrer au grand public que d’autres sources d’énergies sont possibles, les gens qui ne sont pas équipés peuvent ainsi voir le potentiel de panneaux photovoltaïques et thermiques.

Cela se fait déjà depuis deux ans en Belgique : chaque lundi, avant de présenter la séquence météo de la semaine à venir, les présentateurs font un rapide bilan de la semaine écoulée, en ce qui concerne les énergies fournies par le soleil et le vent. Ils ne cherchent pas à fournir des chiffres détaillés, mais plutôt à donner une idée concrète de ce qu’ont produit les énergies renouvelables (éolienne, solaire thermique et photovoltaïque).

On apprend ainsi  par exemple que la semaine précédente, l’ensemble des éoliennes installées en Wallonie a permis d’alimenter 288 000 logements, ce qui correspond aux villes d’Anvers et de Charleroi réunies, ou bien que le soleil un peu avare de ses rayons n’a permis de fournir, grâce aux panneaux photovoltaïques, que 52 % de l’énergie nécessaire à un foyer moyen – et là aussi un exemple concret : cela équivaut à 37 kWh, soit la consommation du réfrigérateur, du congélateur et du sèche-linge – ou encore une semaine ensoleillée de chauffer la totalité de l’eau sanitaire nécessaire au ménage équipé d’un chauffe-eau solaire.

Ces informations sont données dans le cadre d’un programme européen, EnergizAIR, qui cherche à promouvoir et à favoriser la mise en œuvre des énergies renouvelables, en mettant en place et en diffusant cette météo d’un genre particulier. Ce programme se déroule dans plusieurs pays d’Europe : la Belgique, qui a pris des allures de pionnières, l’Italie, le Portugal, la Slovénie et la France. Hespul vient de présenter ce tout nouveau service au salon des énergies renouvelables qui se déroulait à Lyon. Les premiers bulletins météo enrichis pourraient être présentés d’ici un mois.

Sources : L’Expansion, Lyon-Webzine, meteo-renouvelable.be (image)

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “La météo des énergies renouvelables pour bientôt ?”

  1. La vraie question ce n’est pas ce que l’on a produit, mais c’est la rentabilité au prix du marché (non subventionné à l’achat de l’installation ou au rachat de l’énergie produite) de ce que l’on produit en énergie renouvelable.
    Si la rentabilité est :
    2 , là il faut commencer à se poser la question de savoir si on investit.
    >10 on retrouve les standards habituels (thermique à éviter, hydraulique et nucléaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.