Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La part des énergies renouvelables a atteint 13 % en 2011 dans l’Union Européenne

Eurostat, l’office de statistiques européen, a annoncé fin avril que la part des énergies renouvelables dans la consommation énergétique de l’Union Européenne des 27 se situait à 13 % en 2011, en hausse par rapport à l’année précédente. En effet, selon ses estimations, l’énergie provenant de sources renouvelables a augmenté dans la consommation finale brute d’énergie de 0,9 % par rapport à l’année précédente (12,1 % en 2010, et 7,9 % en 2004).

Part energie renouvelable UE27

Les sources d’énergies renouvelables comprennent l’énergie solaire, thermique et photovoltaïque, l’énergie hydraulique (incluant l’énergie provenant des marées, des vagues et des océans), l’énergie éolienne, l’énergie géothermique et la biomasse (incluant les déchets biologiques et les biocarburants liquides). La contribution de l’énergie renouvelable provenant des pompes à chaleur a également été prise en compte pour les États membres disposant de cette information. L’objectif de l’Union Européenne est que cette part atteigne 20 % d’ici 2020, avec des objectifs individuels différents selon les états membres car ils tiennent compte des situations de départ, du potentiel d’énergies renouvelables et des performances économiques de chacun.

Si tous les états ont accru la part des énergies renouvelables dans leur consommation finale brute d’énergie, les bons élèves européens se recrutent selon Eurostat en Suède (46,8 % de la consommation totale provient des énergies renouvelables), en Lettonie (33,1 %), en Finlande (31,8 %) et en Autriche (30,9 %). A l’opposé, le bonnet de cancre revient à Malte (0,4 %), mais Luxembourg (2,9 %), Royaume-Uni (3,8 %), Belgique (4,1 %) et Pays-Bas (4,3 %) font aussi partie des mauvais élèves. A souligner : seule l’Estonie a déjà atteint, et même déjà dépassé, en 2011, son objectif national Europe 2020 ; elle est le premier état dans ce cas (25,9 % de part d’énergies renouvelables pour un objectif de 25 %).

Si l’on considère les données depuis 2004, la part des énergies renouvelables a augmenté dans tous les Etats-membres. Les hausses les plus importantes se situent en Suède (38,3 % en 2004 et 46,8 % en 2011), au Danemark (de 14,9 % à 23,1 %, en Autriche (de 22,8 % à 30,9 %), en Allemagne (de 4,8 % à 12,3 %) et en Estonie (de 18,4 % à 25,9 %).

Source : Eurostat

Cet article a été écrit par : 

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *