Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La part des énergies renouvelables en hausse dans l’Union Européenne

part des enr dans les pays de l'union européenneSelon Eurostat, l’office statistique de l’Union Européenne (UE), la part des énergies renouvelables était en 2014 de 16 % dans la consommation énergétique des états-membres, soit pratiquement le double de 2004 (elle se montait alors à 8,5 %), première année pour laquelle ces données sont disponibles. Neuf pays ont même d’ores et déjà atteint leurs objectifs nationaux 2020, ce qui est loin d’être le cas de la France.

L’objectif de l’ensemble de l’Union Européenne a été fixé à 20 % d’énergie provenant de sources renouvelables en 2020. Mais chaque état-membre a son propre objectif, qui tient compte des différences dans les situations de départ ainsi que des potentiels d’énergies renouvelables et des performances économiques propres. Les énergies renouvelables jouent un rôle essentiel pour aider l’Europe à couvrir ses besoins énergétiques, d’où un nouvel objectif convenu d’au moins 27 % dans l’UE d’ici 2030. Les sources d’énergies renouvelables incluent l’énergie solaire thermique et photovoltaïque, l’énergie hydraulique (y compris l’énergie marémotrice, l’énergie houlomotrice et l’énergie des océans), l’énergie éolienne, l’énergie géothermique et la biomasse sous toutes ses formes (y compris les déchets biologiques et les biocarburants liquides). La contribution de l’énergie renouvelable produite à partir de pompes à chaleur est également prise en compte pour les États membres pour lesquels ces informations ont été communiquées.

Si 9 états-membres ont atteint leurs objectifs 2020, les disparités dans la part des énergies renouvelables sont importantes : cette part est la plus élevée en Suède où les énergies renouvelables couvrent plus de la moitié des besoins du pays (52,6 %) et la plus faible au Luxembourg (4,5 %). Lettonie et Finlande tirent bien leur épingle du jeu avec 38,7 % chacune de part d’énergie renouvelable, ainsi que l’Autriche, où elles couvrent plus d’un tiers des besoins (33,1 %) et le Danemark (29,2 %). A la traîne, outre le Luxembourg, on trouve Malte (4,7 %), les Pays-Bas (5,5 %) et le Royaume-Uni (7 %).

Ces deux derniers pays accompagnent par ailleurs la France dans le classement des pays les plus éloignés de leurs objectifs nationaux : nous sommes en effet à 8,7 points de pourcentage de notre objectif 2020, les Pays-Bas à 8,5 points et le Royaume-Uni à 8 points. Mais un tiers des états-membres de l’UE ont atteint le niveau requis pour réaliser leurs objectifs nationaux 2020 : la Bulgarie, la République tchèque, l’Estonie, la Croatie, l’Italie, la Lituanie, la Roumanie, la Finlande et la Suède. De plus Danemark et Autriche en sont à moins d’un point de pourcentage.

Source : Eurostat

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.