Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La réduction des déchets à l’ordre du jour

Du 18 au 26 novembre aura lieu comme chaque année la Semaine européenne de la réduction des déchets. A cette occasion, l’ADEME débute un cycle de 4 journées techniques à destination des collectivités en région, portant sur l’un des principaux leviers pour la réduction des déchets : la tarification incitative.

La Semaine européenne de la réduction des déchets (SERD) s’adresse au grand public aussi bien qu’aux associations, entreprises et établissements scolaires et a pour objectif de mobiliser un grand nombre d’acteurs autour d’actions de prévention des déchets, du réemploi et du recyclage. Comme chaque année, de nombreuses manifestations sont organisées à travers la France, dont on peut retrouver le détail région par région sur le site de la SERD.

La nécessité de réduire la quantité de déchets générée est une réalité. Le but de cette semaine est donc d’inciter chacun à faire des efforts dans ce sens et de lui donner des clés pour agir au quotidien à la maison, au bureau où à l’école. Cela passe par consommer mieux (consommation de produits peu emballés, labellisés…), produire mieux (produits écoconçus), prolonger la durée de vie des produits (réparation, don) et jeter moins.

En dernier ressort, pour inciter tout un chacun à limiter ses déchets, les collectivités peuvent décider de mettre en place a tarification incitative : les déchets sont pesés à la collecte et les foyers facturés selon la quantité générée. Certaines l’ont déjà fait et les résultats sont au rendez-vous : réduction des déchets résiduels collectés, amélioration de la valorisation et maîtrise voire baisse du coût du service dans le cadre d’une démarche d’optimisation globale. Des objectifs de déploiement à 15 millions d’habitants en 2020 puis 25 millions en 2025 sont fixés dans la Loi de Transition Energétique pour une Croissance Verte. De plus, compte-tenu des changements de comportements induits pour sa mise en place, la tarification incitative est un des principaux leviers d’atteinte des objectifs de réduction des déchets ménagers et assimilés et d’amélioration de la valorisation fixés par cette même loi.

Lors de ces quatre journées techniques (Bordeaux le 16/11, Paris le 30/11, Rennes le 18/01 et Caen le 8/02), l’ADEME a pour objectif de mobiliser les collectivités à l’échelle d’une région pour engager des études préalables ou la mise en œuvre effective d’un mode de financement incitatif du service de prévention et de gestion des déchets. Elle présente cette tarification incitative par le biais de retours d’expériences et des résultats obtenus.

Sources : ADEME, SERD

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.