Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La RT 2012 est entrée en application

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La nouvelle réglementation thermique, ou RT 2012 que nous avions présentée dès février 2010 (voir article du 11/02/2010), s’applique depuis le 28 octobre à un certain nombre de projets immobiliers : elle concerne actuellement les demandes de permis de construire pour les bâtiments à usage de bureaux ou d’enseignement et pour les habitations classées en zones ANRU (quartiers faisant l’objet de projets retenus par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine). Ces nouvelles constructions ne doivent pas dépasser une consommation énergétique moyenne.

Le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie (43 %), et accuse une progression en constante augmentation (+ 30 % en 30 ans). Son objectif reste le même que celui de la réglementation thermique précédente :

La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu’ils soient pour de l’habitation (résidentiel) ou pour tout autre usage (tertiaire). L’objectif de cette Réglementation Thermique est défini par la loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement. Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie.

Ce qui, en objectifs chiffrés, divise la consommation d’énergie primaire par 3 par rapport à la RT 2005 : 50 kWh/m²/an contre 150 kWh/m²/an pour celle de 2005. Elle introduit d’autre part une notion de construction bioclimatique, afin de tirer parti du site et de l’environnement : orientation des baies vitrées au sud pour profiter de la chaleur et de la lumière, dimension des zones vitrées, isolation de la toiture, etc.

BbioLa réglementation Thermique 2012 repose sur trois coefficients :

  • le Besoin Bioclimatique (BBio),
  • la Consommation (C)
  • et la Température intérieure de consigne (Tic)

De manière simplifiée, le coefficient BBio correspond aux déperditions (pertes naturelles et besoin des usagers) moins l’apport gratuit (chaleur humaine, du soleil, etc.), le coefficient C correspond au besoin sur le rendement des équipements et Tic à la température maximale atteinte au cours d’une période de forte chaleur.

Les normes d’étanchéité à l’air obligent les acteurs du secteur du bâtiment à améliorer leur façon de travailler afin de parvenir aux performances requises. Mais cette réglementation provoque aussi un surcoût de l’ordre de 7 à 10 %, qui devrait cependant décroître pour arriver en 2013 à 5 à 7 %. La RT 2012 s’appliquera progressivement à tous les bâtiments :

  • Pour les logements (maisons individuelles, immeubles collectifs, foyers de jeunes travailleurs et cités universitaires) situés en zone ANRU : 28 octobre 2011
  • Pour les bureaux, les bâtiments d’enseignement et les établissements d’accueil de la petite enfance : 28 octobre 2011
  • Pour les autres bâtiments tertiaires : un an après la publication des arrêtés spécifiques qui devrait intervenir courant 2011
  • Pour les bâtiments à usage d’habitation situés en dehors des périmètres de rénovation urbaine : 1er janvier 2013.

 Sources : Ministère du développement durable, Batiactu

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “La RT 2012 est entrée en application”

  1. C’est un objectif ambitieux que de vouloir diviser par trois la consommation d’énergie primaire, la RT2012 est clairement une avancée pour des habitations mieux conçues et moins énergivores, à voir dans les faits ce que cela donne, en attendant la vraie avancée : la maison passive !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.