Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

La Rue commune ou l’avenir de la rue au XXIème siècle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Comment bâtir les villes de demain et accélérer l’adaptation de la rue métropolitaine ? Telles sont les questions auxquelles cherchent à répondre plusieurs agences qui se sont associées dans la démarche « la Rue commune ». Elles invitent territoires, acteurs de la ville mais aussi l’ensemble des usagers à participer au développement d’un nouveau standard de rue ordinaire métropolitaine, en participant à travers des ateliers et une consultation publique à l’appui de la réalisation d’un guide méthodologique La Rue commune.

Un groupement d’experts à l’origine du projet

Le projet la Rue commune a été sélectionné dans le cadre de l’Appel à communs Résilience des territoires de l’ADEME, qui le soutient. Le projet associe différents experts : Leonard (procédés innovants de construction et d’aménagement urbain), Richez_Associés (composition urbaine, paysage et architecture) et Franck Boutté Consultants (conception et ingénierie environnementale).

Le guide méthodologique éponyme, à l’usage des collectivités, vise à accélérer l’adaptation des rues métropolitaines ordinaires pour rendre la ville du XXIème siècle durable et désirable et répondre à l’urgence climatique et sociale. Le guide de la rue commune présentera les enjeux de transformation de la rue métropolitaine ordinaire pour atteindre les objectifs de transition vers les mobilités douces et actives, de bien-être et d’écologie urbaine, dans le contexte post-voiture, post-carbone et post-covid, dans une logique de résilience.

Un guide La rue commune co-construit

Il s’adresse aux acteurs de la ville et plus largement à l’ensemble des citoyens afin de les inviter à participer au développement d’un nouveau standard de rue ordinaire, s’appuyant sur une transition forte des mobilités décarbonées et agissant à deux niveaux : la transformation du sol et la transformation de ses usages. « Nous croyons que c’est à partir de la rue que peut s’enclencher une transformation profonde du tissu urbain pour l’adapter aux défis du changement climatique, tout en répondant aussi aux grands enjeux sociaux et sociétaux mis particulièrement en lumière par la crise sanitaire », précise Leonard.

Le groupement d’experts se donne un an pour mettre à disposition des collectivités un guide méthodologique de diagnostic et de mise en œuvre pour accélérer l’adaptation des rues métropolitaines ordinaires et répondre ainsi à l’urgence climatique et sociale. Le guide la Rue commune proposera une méthode de diagnostic permettant d’identifier les besoins, de lister les vulnérabilités et d’identifier les potentiels d’une rue, et détaillera les transformations possibles, les actions envisageables pour accélérer l’adaptation des rues métropolitaines ordinaires, en fonction du contexte territorial.

La démarche est basée sur une mise en commun des expertises de grands acteurs et partenaires publics et privés et de la société civile : habitants, commerçants, usagers. De mars à juin 2022, la Rue commune va mettre en œuvre quatre modes de recueil de l’expertise et de l’expérience des usagers de la rue métropolitaine : une consultation en ligne, des vidéos de témoignages d’usagers publiés sur le site du projet la rue commune, une série d’entretiens croisés avec des professionnels et experts de la fabrique de la ville publiés sur le même site, et des rencontres et ateliers-débats d’experts organisés pour enrichir les regards sur la rue de demain et co-construire le guide.

Sources : le site dédié, Leonard, ADEME

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.