Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

L’Affaire du siècle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France, ont lancé sur Internet une pétition, qu’elles ont appelée « l’Affaire du siècle ».  Elles envisagent d’attaquer en justice l’État français, afin qu’il respecte ses engagements climatiques et protège ainsi la vie des citoyens, leurs territoires et leurs droits. Mais, fait inhabituel, cette pétition a réuni en quelques jours près de 2 millions de signatures, son objectif initial. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir le gouvernement.

La pétition l’Affaire du siècle

Près d’un million et 950 mille signatures en milieu de semaine, pour l’Affaire du siècle. Du jamais vu ! Les associations organisatrices de cette pétition reproche à l’État français son inaction alors que les changements climatiques affectent déjà notre vie.

Montée des eaux, fonte des glaces, multiplication des événements météorologiques extrêmes, sécheresse et inondations prouvent quotidiennement que le changement climatique est bien là. Avec un prix de l’énergie en perpétuelle augmentation, l’air pollué et des exploitations agricoles – et donc l’alimentation – menacées, les populations vulnérables sont de plus en plus exposées, dénoncent les ONG.

Mais les États, dont la France, font passer avant tout les enjeux à court terme et ne veulent pas entendre les cris d’alarme des scientifiques et associations. De plus, alors que les classes les plus aisées devraient majoritairement contribuer aux investissements nécessaires à la lutte contre le changement climatique, les classes moyennes et les classes les plus démunies y contribuent lourdement.

« La France a pris un retard conséquent. D’aveu public, elle n’atteint pas ses objectifs sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les inégalités face au changement climatique s’aggravent » souligne l’Affaire du siècle. L’État doit agir à la fois et rapidement dans la rénovation des logements, la promotion des énergies renouvelables et l’abandon des énergies fossiles et nucléaires. Les mesures actuellement prise demeurent insuffisantes.

A l’instar des Pays-Bas, où la justice a ordonné au gouvernement de revoir à la hausse ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de la Colombie où quelques jeunes ont fait reconnaître par la Cour Suprême la nécessité d’agir contre le déforestation, les associations veulent saisir la justice pour que la France respecte ses engagements sur le climat.

« Ensemble, portons et remportons ce qui est déjà, partout dans le monde, et aujourd’hui en France, l’Affaire du Siècle« , conclut la pétition.L'Affaire du siècle

La réaction du Ministre de l’Ecologie

Le Ministre de la Transition énergétique et solidaire, F. de Rugy s’est déclaré « agréablement surpris » par ce succès et « heureux que les citoyens s’expriment pour lutter contre le dérèglement climatique« . Il précise toutefois que lui signerait une « pétition pour le climat« , mais pas une, comme celle-là, qui envisage « d’attaquer l’Etat« .

Il précise d’ailleurs que « Ce n’est pas à des juges de forcer le gouvernement à prendre une loi ». I estime en effet que les émissions de gaz à effet de serre baissent en fait en France depuis 30 ans, malgré une légère remontée en 2017. Il attribue celle-ci à une augmentation du transport logistique et à l’hiver rigoureux, où l’on a dû faire appel aux centrales thermiques en raison de l’arrêt de certains réacteurs nucléaires. Il se félicite cependant que « les mesures prises dès le début du quinquennat commencent à porter leurs fruits », ajoutant « Au trimestre dernier, pour la première fois, les émissions du transport ont commencé à baisser ».

Sources : l’Affaire du siècle, Le Monde

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Une réponse sur “L’Affaire du siècle”

  1. Bonjour, Je suis ravie d’apprendre qu’une telle action soit menée, je me suis prise trop tard pour signer la pétition, malheureusement.
    J’avais pensé à un procès de crime contre l’humanité contre les états et les entreprises ne prenant pas rapidement les mesures nécessaires pour préserver toutes les espèces vivantes animales et végétales de notre merveilleuse et indispensable planète.
    Je pense que la voiture électrique n’est pas le bon choix car si cela diminue dans l’immédiat les sources de pollution actuelles, dans la durée ce n’est pas tenable car ces voitures consommes de l’électricité NUCLEAIRE !!! pas très cool pour les générations futures ! sans parler de leurs batteries…
    Je suis heureuse de savoir que de plus en plus de terrien lambda prenne en main l’avenir de la vie sur Terre, un grand merci et bravo à eux.
    Salomé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.