Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

L’agriculture bio au beau fixe

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

le bio recrute en France : +32500 emplois en 4 ansLe secteur bio poursuit sa croissance à un rythme soutenu en France : les derniers chiffres de l’Agence Bio pour 2016 le confirment. Il crée aussi des emplois, puisque l’agriculture bio représente aujourd’hui près de 118 000 emplois et en a gagné 32 500 en seulement 4 ans. Ce dynamisme de la production provient de la consommation des ménages, qui elle aussi bondit : +21 % entre 2015 et 2016 pour un marché total qui dépasse les 7 milliards d’euros.

Face à l’enthousiasme des consommateurs pour les produits bio, et pour répondre à une demande toujours croissante, les professionnels se mobilisent. Ainsi en 2016, plus de 1,5 million d’hectares (soit 5,7 % de la Surface Agricole Utile française) sont cultivés en bio, soit 17 % de plus que l’année précédente. Le nombre de fermes bio a aussi augmenté de 12 %, et elles représentent désormais  près de 11 % de l’emploi agricole.

4 régions regroupent près de 60 % de la production bio du territoire : Occitanie (plus de 360 000 ha et 7 218 fermes), Auvergne-Rhône-Alpes (plus de 204 000 ha et 4 771 fermes), Nouvelle Aquitaine (plus de 189 000 ha et 4 700 fermes) et Pays de la Loire (plus de 150 000 ha et 2 543 fermes. 2016 a connu la conversion en mode de production bio de 265 000 hectares, auxquels s’ajoutent près de 210 000 en 2ème ou 3ème année de conversion.

De plus, les perspectives d’évolution des surfaces certifiées bio se présentent  plutôt bien aussi : en considérant celles en conversion en 2016, elles devraient encore augmenter cette année de 20 % par rapport à 2016, et gagner de nouveau 20 % en 2018. L’augmentation des surfaces collectées en bio permettra ainsi de mieux répondre à la demande croissante en produits bio français. Outre les surfaces cultivées, cet essor concerne aussi l’élevage bio et tous les cheptels sont concernés. Ainsi le secteur laitier bio affiche des conversions massives en 2016, en réponse au marché européen et même mondial de plus en plus demandeur de lait bio.

Les entreprises travaillant en aval pour la bio connaissent aussi une progression de 10 % et génèrent elles aussi des emplois. Chaque mois, près de 400 opérateurs s’engagent dans la filière bio (exploitations agricoles bien sûr, mais également entreprises de transformation, de distribution, import/export…).

Les ménages ont aussi considérablement augmenté leur consommation bio (+1,2 milliard d’euros en 1 an) et tous les circuits de distribution en profitent : magasins spécialisés (+23,7 %), grandes surfaces alimentaires (+22,5 %), boutiques d’artisans commerçants (+19,2 %) et vente directe (+15,1 %). Mais hors domicile aussi, les Français consomment de plus en plus de bio : +10 % en 1 an pour la restauration commerciale, +5 % pour la restauration collective à caractère social.

« Les emplois générés par la vitalité des filières bio contribuent au dynamisme des territoires français. Outre les bénéfices pour l’environnement et le bien-être animal, les filières bio apportent en effet une valeur ajoutée importante à la vie économique et sociale. Avec un marché dynamique, qui s’approvisionne à 71% en France, lorsqu’un consommateur achète un produit bio, il soutient l’emploi en France » précise l’Agence Bio.

Si actuellement 71 % des produits bio consommés sont aussi produits en France, on retrouve la part importée à 47 % dans l’épicerie (huiles, épices, légumes secs et quinoa, chocolat…) et à 20 % au rayon fruits et légumes (bananes, agrumes, avocats…). Mais 43 % des produits importés peuvent être considérés comme exotiques (bananes, cacao, café…) ou purement méditerranéens (olives, agrumes…), la France en produisant très peu ou pas.

Source : Agence Bio

 

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.