Blog d’Eco CO2 

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Lancement de la phase opérationnelle du PREH

J'éco-renove, J'économisePrévu pour répondre à l’objectif de rénover 500 000 logements par an d’ici à 2017, afin de réduire de 38 % la consommation d’énergie des bâtiments à l’horizon 2020, le Plan de Rénovation Energétique de l’Habitat (PREH), dont la phase opérationnelle s’ouvre actuellement, apporte une triple réponse : écologique (lutte contre le changement climatique), sociale (lutte contre la précarité énergétique), économique (développement de la filière de rénovation des bâtiments).

Phase opérationnelle du PREH, c’est à dire que toutes les aides financières sont désormais disponibles et que le service public de rénovation énergétique est d’ores et déjà accessible via un numéro de téléphone national unique, un site internet et plus de 450 « Points Rénovation Infos Service » (PRIS) répartis sur tout le territoire. Tout ce dispositif a pour but d’enclencher la décision de travaux pour les particuliers et de les financer. Il s’appuie pour cela sur de nombreux partenariats (ADEME, ANAH par exemple, mais aussi collectivités territoriales…). Afin de faire mieux connaitre ce programme, une campagne de communication grand public sur le thème « J’éco-rénove, j’économise » démarre en septembre et doit durer deux mois.

Pour enclencher la décision qui doit faire baisser la facture d’énergie, réduire la consommation, améliorer le confort ou encore valoriser son patrimoine, la démarche d’information se simplifie grâce à un guichet unique et un numéro de téléphone azur (prix d’un appel local) unique , le 0810 140 240. Le site internet dédié renovation-info-service.fr complète ces points d’entrée et présente succinctement les aides mises en place avec des exemples concrets et chiffrés.

Le dispositif prévoit aussi un accompagnement personnalisé des ménages dans les PRIS par un conseiller. Cependant, pour accompagner les foyers en difficulté, 1 000 ambassadeurs de la rénovation énergétique sont recrutés et formés via le dispositif des emplois d’avenir. Leur mission consiste à « mener une démarche proactive de détection et d’identification des ménages précaires les plus isolés » pour permettre à ces derniers un accès plus facile aux aides et au programme de rénovation.

Pour 2014, l’objectif du PREH est de 180 000 rénovations lourdes dans le logement privé, dont 40 000 pour des ménages modestes. Ceux-ci bénéficieront, sous condition de ressources, d’une subvention renforcée et d’une prime de 3 000 € : 46 % des Français y sont éligibles. Pour les ménages des classes moyennes, la prime se monte à 1 350 €. Et pour tous, le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) font l’objet d’une simplification et d’un recentrage sur les rénovations lourdes. Ces aides, mises en place par l’Etat, peuvent se cumuler avec des dispositifs mis en place par les collectivités locales.

Source : Ministère de l’Égalité des territoires et du Logement

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Dans la même catégorie

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.