Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

L’Assemblée Nationale consulte les Français sur le changement d’heure

La Commission des affaires européennes de l’Assemblée Nationale a ouvert, le 4 février, une consultation citoyenne en ligne, complétant celle de la Commission européenne de juillet dernier, sur l’abandon du changement d’heure. Elle concerne aussi le choix que le pays doit faire : rester à l’heure d’hiver toute l’année, ou opter pour l’heure d’été. Les premiers résultats semblent indiquer que les Français sont d’accord avec les Européens. Ils souhaitent abandonner le système de changement d’heure.

Une nouvelle consultation sur le changement d’heure

La consultation citoyenne lancée par l’Assemblée Nationale est ouverte jusqu’au 3 mars. Il est donc temps d’aller y exprimer ses souhaits en matière de changement d’heure. Les premières questions semblent simplement pour la forme – garder ou abandonner le changement d’heure. En effet il est déjà acté au niveau de l’Europe. Mais les suivantes concernent le choix que la France doit faire : conserver l’heure d’hiver tout au long de l’année, ou décider de choisir l’heure d’été.

La consultation européenne avait donné des résultats sans équivoque : sur les 4,6 millions de répondants, un record pour ce genre de consultation, 84 % souhaitaient abandonner de dispositif de changement d’heure. Les opinions des Français se situaient d’ailleurs exactement à cette moyenne européenne.

Un retard de 2 ans sur le calendrier initial

La Commission européenne a donc proposé une nouvelle directive afin de mettre fin au changement d’heure. Elle l’envisageait pour l’année 2019. Dernier changement d’heure prévu, donc : en mars pour certaines (ceux qui souhaitaient garder l’heure d’été), en octobre pour les autres (ceux qui décidaient d’opter définitivement pour l’heure d’hiver).

Mais nos ministres des Transports sont passés par là. A l’occasion d’un réunion, le 3 décembre 2018, ils sont revenus sur ce calendrier. « À la lumière des différentes discussions menées à ce jour, la présidence a conclu que les États membres auront besoin de plus de temps pour poursuivre les consultations, tant au niveau interne qu’avec les États membres voisins, avant que le Conseil ne puisse arrêter sa position sur la proposition » précisent les Résultats de la Session du Conseil. Ils envisagent donc la date de 2021 pour abandonner ce système.

Heure d’été ou heure d’hiver : à vous de choisir !

L’heure légale en France correspond à UTC (Temps Universel Coordonné) + 1. La Commission des affaires européennes de l’Assemblée Nationale souhaite donc savoir maintenant quel sera le choix des Français. La consultation aurait déjà recueilli 93 000 Français auraient déjà voté. Ils se prononcent de la même manière que l’Europe : plus de 80 % % sont toujours favorables à l’abandon du changement d’heure. En revanche, les avis sont très partagés sur l’heure qu’il conviendrait d’adopter.

« Près de la moitié des participants à la consultation est pour le maintien tout au long de l’année de l’heure d’hiver, celle du fuseau horaire actuel : UTC + 1 », explique Sabine Thillaye, la députée qui pilote cette consultation. Ce qui laisse toutes les options ouvertes ! Si vous souhaitez vous exprimer sur le sujet et faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, vous pouvez répondre pendant encore un peu plus de trois semaines à la consultation citoyenne que vous trouverez à cette page.

Sources : Assemblée Nationale, Le Monde, Conseil de l’Union européenne