Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le 4ème Plan Santé Environnement en construction

4ème Plan Santé EnvironnementLe GSE (Groupe Santé Environnement), instance nationale créée en 2009, s’est réuni mi-juillet. Il est dédié aux enseignements de la crise sanitaire liée à la Covid-19 et à leur prise en compte dans le futur Plan Santé Environnement (PNSE). Celui-ci devrait être mis en consultation publique dès la rentrée.

Santé et environnement : des préoccupations de plus en plus fortes

Les attentes des Français sur les questions de santé et d’environnement sont de plus en plus fortes, ainsi que l’ont prouvé les propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Les citoyens se sentent préoccupés par la dégradation de l’environnement, ainsi que par les conséquences possibles sur leur santé.

De plus la crise de la Covid-19 a mis en exergue des interrogations sur notre rapport au vivant. Beaucoup se sont rendu compte à cette occasion que les comportements humains pèsent lourdement dans l’origine des infections virales zoonotiques émergentes. Notre impact sur la biodiversité ou le changement climatique est maintenant compris par la majorité.

Un PNSE qui s’appuie sur le concept « One Health »

Le quatrième Plan Santé Environnement s’engage dans une approche intégrée « Un monde, une santé ». Il repose sur le concept de « One Health ». One Health ou « une seule santé », mouvement né dans les années 2000, est une approche intégrée de la santé qui met l’accent sur les interactions entre les animaux, les humains et leurs divers environnements. Elle encourage les collaborations, les synergies et l’enrichissement croisé de tous les secteurs et acteurs dont les activités peuvent avoir un impact sur la santé. Elle « ouvre un champ de recherche s’intéressant aux interdépendances entre le fonctionnement des écosystèmes, les pratiques socio-écosystémiques et la santé des populations humaines, animales et végétales », ainsi que l’expliquent les Ministères de la Transition écologique et de la Santé.

Le futur Plan Santé Environnement s’articulera autour de 5 axes :

  • dynamiser la recherche sur l’exposome (c’est-à-dire la totalité des expositions à des facteurs environnementaux subis par un organisme humain de sa conception à sa mort)
  • faciliter l’accès aux données pour mieux comprendre les interactions entre santé humaine, animale et des écosystèmes ;
  • développer une information grand public sur l’état de l’environnement local et les recommandations de comportement associées ;
  • faciliter la démultiplication de l’action au sein des territoires ;
  • évaluer, à l’aide d’indicateurs, la politique en santé environnement.

Une coopération internationale indispensable

Deux questions sont ainsi prioritaires au niveau international pour éviter l’apparition de nouvelles pandémies. On a pu constater, qu’en plus de représenter un danger important, voire mortel, elles peuvent désorganiser en quelques semaines toutes les activités humaines et toucher l’économie planétaire. Pour les comprendre et les anticiper, il faut comprendre leurs conditions d’émergence, de propagation et d’accélération.

La première question concerne donc la construction d’une coopération internationale indispensable. La crise sanitaire a mis en valeur les points de faiblesse de celle-ci, et même au niveau européen. La seconde question porte sur les actions pertinentes à mener à l’échelon national, en matière de surveillance, de formation et d’organisation des acteurs ou encore de gouvernance. Si le Plan Santé Environnement n’est qu’une réponse nationale, il n’en reste pas moins cependant indispensable, et pourra être enrichi par la consultation publique à venir.

Source : Ministère de la Transition Ecologique

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.