Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le défi « Rien de neuf », vous connaissez ?

Le Défi « Rien de neuf » est une initiative de l’association Zero Waste, qui milite, comme son nom l’indique en anglais, pour une réduction drastique des déchets. Et c’est d’ailleurs tout l’objet de ce défi ! Il consiste à essayer d’acheter le moins d’objets neufs possible pendant toute une année, et ce afin de préserver les ressources de la planète.

Défi "rien de neuf"

Rien de neuf, mais pourquoi ?

Concrètement, cela revient avant tout à se poser le question « Puis-je faire autrement ? » chaque fois que l’on envisage de s’acheter quelque chose. Pour cela, les participants au défi ont accès, dans leur espace personnel sur le site à des conseils et alternatives concrètes pour les aider à consommer autrement.

En effet, le défi « Rien de neuf » part du principe que derrière chaque objet se cache une montagne de ressources naturelles invisibles pour l’utilisateur final. Il donne l’exemple d’un manteau qui correspond à 110 kg de matières premières ou encore d’un micro-ondes qui en représente plus de 2 tonnes. Réduire nos achats de neuf est donc un moyen de mettre en cohérence notre consommation avec nos préoccupations sociales et environnementales.

Et comment ?

Ainsi, parmi les alternatives à l’achat, le site « Rien de neuf » propose un annuaire des SEL (Services d’Echanges Locaux), des associations locales qui se chargent d’échanger toute sorte de services ou de biens, avec une unité d’échange (l’heure par exemple). Il est accompagné de la cartographie des SEL fonctionnant déjà ou en devenir.

Il liste aussi par département les alternatives existant en matière d’échanges, de location, d’emprunt, de fabrication, de mutualisation, d’occasion ou encore de réparation. En fait, beaucoup de possibilités peuvent exister autour de nous sans qu’on en ait vraiment pris conscience. Cette première liste d’alternatives est aussi l’occasion d’en découvrir d’autres, souvent dans le milieu associatif.

Objectif : 100 000 participants en 2019

Actuellement plus de 20 300 personnes se sont inscrites au défi « Rien de neuf », qui espère en compter jusqu’à 100 00. Grâce à un calculateur d’impact, accessible à chaque inscrit depuis son espace personnel, les organisateurs se sont livrés à un petit calcul. Ils estiment avoir d’ores et déjà évité l’achat de 5 411 objets neufs, ce qui correspond à 1 781 tonnes de matières premières économisées depuis le début du défi. Les participants au défi ont ainsi, pendant ce temps, acheté 10 505 objets d’occasion.

« Plus nous serons nombreux et nombreuses à relever le Défi « Rien de neuf », plus nous contribuerons à la préservation de la planète. L’objectif de l’année 2019 est de réunir 100 000 participants afin d’envoyer un signal fort aux dirigeants politiques et économiques. Rejoignez le mouvement ! », expliquent les ambassadeurs du défi « Rien de neuf ».

Pour cela, rien de plus simple, il suffit de s’inscrire sur le site et de commencer tout de suite à réfléchir à nos besoins réels avant de se précipiter pour acheter un objet neuf. « L’objectif du Défi c’est donc de changer de réflexes en préférant tant que possible l’achat ou l’utilisation d’objets déjà en circulation. Une démarche positive pour la planète et certainement aussi pour votre porte-monnaie. »

Source : Zero Waste

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.