Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le métro Rennes Métropole rime avec économies d’énergie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Système de récupération d'énergie lors des freinages du Metro Rennes MétropoleKeolis et Rennes Metropole annoncent la mise en place d’un système original et  innovant de récupération d’énergie lors des freinages des rames du métro Rennes Métropole. Le dispositif est centralisé au coeur du réseau, au niveau de la station Gares, et récupère par un « banc de charges à volant d’inertie » l’énergie de freinage des 24 rames du métro rennais. Il restitue ensuite cette énergie au moment des accélérations des rames.

Le « volant à inertie » est en fait une grosse masse cylindrique de 2,5 tonnes. L’énergie récupérée lors des freinages est transmis au système qui lance cette masse pour la faire tourner sur son axe. L’inertie est telle qu’elle permet de poursuivre le mouvement de la masse suffisamment longtemps pour attendre le moment où une des rames va avoir besoin d’énergie pour accélérer.

Ce système pèse près de 9 tonnes et va permettre d’économiser 230 000 kWh par an. Il a été conçu par l’équipe « électricité » de Keolis Rennes pour optimiser le bilan énergétique du métro. Rennes Métropole a investi 260.000€ HT dans l’opération. Le métro Rennes Métropole parcourt plus de 7200 km par jour avec ses 24 rames transportant 115 000 voyageurs. Il consomme 21 000 kWh par jour en moyenne. Les économies générées représentent donc 11 jours de consommation par an, soit 3%.

Source : Communiqué de presse Keolis – Rennes Metropole

Cet article a été écrit par : 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.