Blog d’Eco CO2

Vous donner les clés pour comprendre et agir pour la transition énergétique

Le Ministère du Développement Durable sur Facebook

Le ministere du developpement durable sur FacebookLe Ministère du Développement Durable vient de nous annoncer, par l’intermédiaire de Zoé, personnage censé nous faire partager les bons plans et être notre interlocutrice, accompagnée de Simon et de François, la sortie de sa page Facebook. Un petit tour s’impose donc pour voir comment « le Ministère ouvre ses portes sur Facebook » pour « surfer durable » (ça, ce n’est pas si sûr).

Pas particulièrement fan de Facebook d’une manière générale, j’ai cependant cliqué sur le lien annoncé… et découvert quelques surprises ! Effectivement, le ministère s’est donné un sacré coup de jeune ! Un peu trop peut-être… on a du mal à le prendre au sérieux tant que l’on est sur la page d’accueil.

Déjà, les trois personnages qui nous accueillent sont pour le moins assez atypiques. Dommage qu’en plus ils disent des choses assez incompréhensibles : Zoé se prétend la « pro des RP durables » ? Et Simon, qui arbore une barbe d’au moins trois jours, nous promet des « tips » ! Là, j’ai besoin de quelques traductions…

Seul François, adolescent quelque peu boutonneux, s’exprime clairement en nous proposant de nous faire comprendre les enjeux du développement durable. Mais, à part sur la page d’accueil, je n’ai trouvé nulle autre présence de ces personnages. Peut-être est-ce à venir ? En dehors de cette page, on trouve les mêmes renseignements que sur le site du ministère, en moins complets cependant et surtout plus confus, une question de classement sans doute. Mais le site ne demande vraisemblablement qu’à évoluer.

Dernière minute : des collègues charitables, refusant de me laisser dans mon ignorance-crasse, ont la bonté de me traduire les termes précités. Ainsi RP signifierait relations publiques, et tips aurait le sens de tuyaux, trucs, astuces… Pourrais-je dans ce cas suggérer très respectueusement au ministère d’utiliser des termes compréhensibles par le commun des mortels ? Je rajoute, pour être tout à fait honnête le commentaire d’un collègue dans la tranche d’âge intéressée :

En fait, le ministère cible sa communication. Sur facebook 76% des utilisateurs ont moins de 34 ans et sont souvent familiers avec ces termes anglais que l’on retrouve sur de nombreux sites internet.

Par contre je doute qu’ils les utilisent sur leur site institutionnel qui lui s’adresse à un plus large public.

Source : page Facebook du Ministère du Développement Durable

Cet article a été écrit par : 

Claudine d'EcoCO2

Claudine est notre écrivaine historique. Elle écrit pour Eco CO2 depuis 2010 et vous apporte toute l'actualité de la transition écologique.

Abonnez-nous au blog !

Les derniers articles

Articles similaires

Abonnez-nous au blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.